Accueil > Wikiversity > Wikiversity : le partage du savoir éducatif

Wikiversity : le partage du savoir éducatif

Le projet le plus connu parmi ceux hébergés par la Wikimedia Foundation est Wikipédia. Mais d’autres projets éducatifs existent.

Logo de Wikiversité

Logo de Wikiversité

Wikiversity, contraction de wiki et d’university (en français université), est un projet décliné en une dizaine de versions linguistiques (anglais, français, allemand, finnois, espagnol, portugais, italien, grec, japonais et tchèque). Un espace réservé (la Betawikiversity) permet à quelques contributeurs de commencer une Wikiversité dans une nouvelle langue en attendant qu’il y ait assez de contributeurs pour lancer définitivement la nouvelle version linguistique (actuellement une quarantaine de projets sont en attente).

Quel est le but de Wikiversity et en quoi est-il différent de Wikipédia ?

Wikiversité (nom francisé de Wikiversity) a pour but de permettre à tous d’apprendre, d’acquérir des notions, des savoirs et de la connaissance librement. Et ceci grâce à une méthode pédagogique structurée puisque les leçons publiées sur la Wikiversité se rapprochent sensiblement de ce que l’on peut voir dans les écoles.

Comme Wikipédia, Wikiversité est structurée en thèmes de connaissance (appelés « facultés »), tels les mathématiques, la biologie, la théologie… Soit 35 thèmes en tout. Ces thèmes se décomposent en départements qui eux-mêmes sont découpés en leçons. Ce découpage très hiérarchisé permet de mieux situer un cours, une situation d’apprentissage dans la diversité des thématiques de la connaissance pouvant s’y rapporter. De plus, comme dans un manuel scolaire, chaque leçon s’associe aux autres pour faire progresser de manière structurée l’apprentissage. Chaque leçon rappelle toutes les leçons précédentes qui doivent être maitrisées pour appréhender correctement la leçon en cours.

Wikiversité s’adapte à tous les niveaux d’apprentissage

Le mot université ne signifie pas que tous les cours sont de niveau universitaire mais que tout le monde peut y apprendre. Certaines leçons sont adaptées à des personnes n’ayant aucune connaissance dans le domaine concerné, d’autres à des personnes déjà formées. La Wikiversité a pour objectif d’être adaptée à tous les publics.

Permettre à chacun de communiquer avec des référents

Chaque leçon est souvent écrite par des personnes qui ont une connaissance dans le domaine de la leçon. Ils sont ce que l’on appelle des référents. Cette notion de référent est très utile car la Wikiversité permet de rentrer en contact avec ces personnes pour avoir une aide ou demander une information. Le wiki est parfaitement adapté à ce type d’échange puisque les pages de discussion permettent justement de poser des questions ou d’apporter des éclaircissements. Et donc de faire évoluer la leçon. Ainsi une leçon s’adapte, au fil du temps, à son public.

Wikiversité, un espace de recherche

Un autre domaine de Wikiversité est qu’il permet de faire de la recherche, c’est-à-dire qu’il offre un espace permettant de se constituer des études, des conclusions, voire même des suppositions puisque tout type de recherche (respectant certaines règles) peut s’y trouver. Dans la Wikiversité anglophone, on trouve un projet d’étude des périodes de floraison des fleurs en fonction de leur localisation. Dans la francophone, on trouve une étude sur les nombre de Bernoulli.

Quelques chiffres

À l’heure actuelle, les projets Wikiversité sont en pleine croissance car ils sont jeunes (créés en aout 2006 pour l’anglophone et décembre 2006 pour la francophone), mais on y trouve beaucoup de choses, bien entendu variant suivant les domaines de connaissance puisqu’il y a un peu moins de 900 leçons. Certains domaines contiennent déjà beaucoup de leçons (mathématiques, sciences …) car beaucoup de contributeurs y travaillent alors que d’autres domaines recherchent justement des personnes pour venir y apporter leur savoir.

par Crochet.david
Categories: Wikiversity
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks