Accueil > Projets Wikimedia > Wikimédia France crée son conseil scientifique

Wikimédia France crée son conseil scientifique

Rémi Mathis a été président de l’association de 2011 à 2014. Il a choisi de se retirer lors de la dernière assemblée générale mais a été chargé par le nouveau président Christophe Henner de  fonder un Conseil scientifique de Wikimédia France, qui se réunira pour la première fois cette  semaine. Il nous en dit plus sur cette initiative.

Wikimédia France : Tu as quitté la présidence de Wikimédia France à l’automne dernier après plus de 3 ans comme président et 5 au conseil d’administration, mais tu n’es pas resté inactif puisque ton rôle a été de créer un « Conseil scientifique » ?

Photo: Hubert Nicanor - CC-By-SA

Photo: Hubert Nicanor – CC-By-SA

Rémi Mathis : Effectivement : cela faisait plusieurs années que nous y réfléchissions au sein du conseil d’administration. Il nous semblait important d’ouvrir Wikimédia France à des réflexions venues de personnes qui ne sont pas directement impliquées dans les actions menées de manière quotidienne. Le recul qu’a permis la grande réorganisation interne de l’association en 2013-2014 nous a donné cette liberté ; Wikimédia France a beaucoup mûri et c’était donc le bon moment pour se lancer.

Qui sont les membres de ce conseil scientifique ?

Nous avons voulu un comité assez restreint afin qu’il s’agisse d’un véritable lieu de réflexion, avec des rencontres régulières, et non d’un simple “comité théodule” ou d’un lieu de prestige. Les  membres ont été choisis pour leurs compétences diverses qui constituent des apports différents mais fondamentaux pour Wikimédia France.

Les voici, par ordre alphabétique :

  • Dominique Cardon, sociologue au laboratoire d’Orange Labs et professeur associé à l’université de Marne-la-Vallée
  • Camille François, Fellow au Harvard Law School’s Berkman Center for Internet and Society
  • Laurent Le Bon, conservateur général du patrimoine, président du musée national Picasso-Paris
  • Frédéric Martel, journaliste, écrivain, producteur à France Culture
  • moi-même, Rémi Mathis, ancien président de Wikimédia France, historien, conservateur des bibliothèques
  • Louise Merzeau, maître de conférence en sciences de l’information à l’université Paris Ouest
  • Henri Verdier, directeur d’Etalab, Chief Data Officer de la France
  • Cédric Villani, mathématicien, lauréat de la médaille Fields

 

Bien sûr, la plupart des membres suivent les projets depuis longtemps et leur sont très favorables, mais la plupart ne s’étaient jamais impliqués dans le mouvement Wikimédia auparavant.
Nous avions même convié à ce conseil des personnes célèbres pour leur opposition à Wikipédia – comme Pierre Assouline, qui a hélas décliné – car un regard critique est toujours très enrichissant. Nous ne désirons pas recréer de l’entre-soi mais progresser ensemble.

Comment ce conseil prend-il place dans la gouvernance de Wikimédia France ?

Son rôle n’est pas du tout de prendre des décisions, il n’est pas un nouveau conseil d’administration [1]. Il sera plutôt là pour donner son avis sur les actions menées, à partir des documents produits par l’association et en collaboration avec le CA et les salariés, pour proposer un regard extérieur qui enrichisse la réflexion et évite de penser en vase clos qui peut être asséchant. Les experts qui le composent seront par ailleurs chargés de repérer et de proposer des opportunités pour l’association, car ils sont les plus à même de voir se dessiner des tendances à étudier et à suivre.

Quelles sont les prochaines étapes ?

La première réunion du conseil se tiendra le jeudi 15 janvier dans les locaux de Wikimédia France, en présence de la directrice exécutive et de membres du CA. Ce sera l’occasion de mettre au point un programme de travail : les réflexions pourront alors se fonder sur le projet stratégique de l’association et sur les éléments précis que nous rédigeons chaque trimestre pour rendre compte de l’emploi du budget.

Wikimédia France remercie chaleureusement les nouveaux membres du conseil scientifique pour leur implication à venir dans les projets de l’association.

[1] Wikimedia France  est administrée par un conseil de 12 membres maximum, élus pour deux ans par les adhérents de l’association réunis lors de l’assemblée générale annuelle. Renouvelé lors de l’Assemblée générale du 11 octobre 2014, le conseil d’administration est actuellement composé de douze membres. Plus d’informations : http://www.wikimedia.fr/conseil-dadministration 
 
 
 
par Anne-Laure Prévost
Categories: Projets Wikimedia
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks