Accueil > Projets Wikimedia, Wikimedia Commons > Wikimedia Commons passe les douze millions de fichiers

Wikimedia Commons passe les douze millions de fichiers

Après avoir passé les huit millions de fichiers en janvier 2011 et les dix millions en avril 2011, Wikimedia Commons, la médiathèque libre, a franchi il y a quelques jours le cap des douze millions de fichiers. Wikimedia Commons confirme être un projet à la croissance impressionnante, avec quatre millions de nouveaux fichiers en un an. C’est également la seconde plus grande communauté d’utilisateurs des projets Wikimedia.

Un douze millionième fichier en clin d’œil à Wiki Loves Monuments

L’« Egyptian Building », Richmond, Virginie

Le 12 millionième fichier versé.
(Crazyale, CC-BY-SA)

Le douze millionième fichier est un bâtiment de style égyptien, construit à Richmond en Virginie aux États-Unis. Il est classé site historique au National Register of Historic Places, équivalent fédéral américain des monuments historiques en France.
Cela rappelle fortement un des événements majeurs pour Wikimedia Commons en 2011 : le concours Wiki Loves Monuments. Il a permis de rassembler plus de 160 000 fichiers en septembre dernier, et ainsi contribué à atteindre cette étape si rapidement. L’édition 2012, d’ores et déjà prévue, passe à l’échelle mondiale et inclura notamment les États-Unis.

Des fichiers librement réutilisables par tous

Toutes les images de Wikimedia Commons sont librement réutilisables, par tous, pour tous les usages. Être repris dans un cours, sur un site web, y compris s’il s’agit d’un site professionnel, être imprimés dans des publications, servir de matière première à une nouvelle œuvre… Autant d’exemples témoignant l’importance et de l’utilité de ce bien commun.
Par exemple, la photographie du Temple d’Antonin et Faustine a été reprise par le Musée des Antiques de Toulouse dans le catalogue de l’exposition temporaire L’Image et le Pouvoir : le siècle des Antonins.
La seule condition est de respecter les termes de la licence.

Une communauté aux multiples visages…

Portrait de Jean-Baptiste Colbert par Robert Nanteuil

Portrait de Jean-Baptiste Colbert, versé sur Commons par le Centre de recherche du château de Versailles.
(Louis-Gustave Thibault, domaine public)

Si la grande majorité des fichiers disponibles proviennent du travail de bénévoles, ce ne sont pas les seuls artisans de cette médiathèque.
En 2011 encore, de plus en plus d’institutions, des gouvernements à la presse en passant par des laboratoires de sciences, partagent les œuvres qu’ils détiennent ou ont produites, et enrichissent Wikimedia Commons.
En tête du mouvement se trouvent les institutions culturelles (musées, archives, bibliothèques), qui utilisent ce projet comme un prolongement de leur travail, soit en versant des fonds du domaine public dont ils ont la garde, soit en prenant eux-mêmes des photographies de leurs collections.

…qui n’attend que vous !

Bonga

Le musicien Bonga au Festival du bout du monde 2011.
(Thesupermat, CC-BY-SA)

Comment participer à Commons ? Cela peut se faire au quotidien, ou lors d’événements : vous pouvez prendre en photo les œuvres du domaine public exposées dans les musées, les monuments historiques près de chez vous, les plats que vous préparez, les rencontres sportives, les manifestations politiques, les salons artistiques, le travail des artisans… Wikimédia France peut vous accompagner dans vos contributions, en vous aidant à obtenir accréditations et financements pour l’enrichissement des projets..


Ce billet a été rédigé collaborativement par Léna et Jean-Frédéric avec l’aide de Trizek, Vigneron, Pierre-Selim et Wikinade