Accueil > Wikimédia France > Un pirate informatique abuse de l’interface de dons de Wikimédia France

Un pirate informatique abuse de l’interface de dons de Wikimédia France

La plate-forme en ligne servant à faire un don à Wikimédia France n’est plus opérationnelle depuis 9h00 ce matin. Nous avons immédiatement ajouté un message d’avertissement sur la page afin qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises. Dans un souci de clarté, nous avons également décidé de rédiger ce billet afin que vous soyez au courant de la situation.

Depuis une semaine nous avons enregistré une utilisation anormale de l’interface de don de Wikimédia France. En quelques heures, nous recevions plusieurs centaines de dons pour des montants généralement inférieurs à un euro. À plusieurs reprises, nous avons, de nous même, suspendu la possibilité de faire un don et ce afin de faire stopper ces agissements.

Au vu de l’utilisation intensive et des dons réalisés, il est évident que c’est là l’œuvre d’une ou plusieurs personnes malintentionnées essayant à la chaîne des numéros de carte bancaire pour détecter ceux qui peuvent servir comme moyen de paiement.

Nous avons donc signalé ces agissements à notre prestataire, Ogone, afin de trouver un moyen d’y mettre fin. Depuis quelques jours, Wikimédia France planchait donc sur le problème pour trouver une solution pérenne à un coût raisonnable.

Le ou les individus utilisant l’interface de don de Wikimédia France ont réitéré leurs actions dans la nuit de vendredi à samedi. Cette fois-ci, il semblerait qu’ils soient allés un peu trop loin puisqu’un des membres du conseil d’administration de Wikimédia France a eu le plaisir de se faire réveiller par Ogone pour signaler l’arrêt du service de dons dans les minutes qui venaient.

Que va t-il se passer maintenant ? La personne chargée de notre compte chez Ogone étant en week-end, nous devons attendre lundi avant de pouvoir commencer à discuter d’une remise en ligne de la plate-forme. À ce moment là nous tacherons de trouver la meilleure solution pour restaurer la plate-forme de don en ligne dans les plus brefs délais.

Il est dommage que, par la faute de personnes malintentionnées, des associations comme Wikimédia France soient obligées de se procurer des solutions techniques coûteuses permettant d’éviter les transactions frauduleuses. Les dons sont la principale source de revenus de l’association, c’est grâce à eux que nous existons et pouvons, petit à petit, monter des projets de plus en plus intéressants.

Une interruption du système de dons un week-end de septembre ne devrait pas nous affecter outre mesure, mais, si un pareil incident devait se reproduire pendant la levée de fond annuelle, ce sont des milliers d’euros de dons qui ne nous parviendraient pas et potentiellement des centaines de donateurs qui ne pouraient aller au bout de leur transaction et qui, frustrés, ne reviendraient pas.

Nous vous tiendrons au courant des évolutions de la situation et vous remercions de votre compréhension.

par Christophe Henner
Categories: Wikimédia France
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks