Archive

Articles taggués ‘Éducation’
3 commentaires 16/09/2016

Plaidoyer pour enseigner Wikipédia, suite mais pas fin.

Après avoir écrit le billet Plaidoyer pour enseigner Wikipédia, j’ai participé à une table ronde Wikipédia à l’école à la Wikiconvention francophone puis discuté de l’enseignement de Wikipédia à l’EdCamp Paris à l’ICP, dans le cadre d’un “kindergarten” organisé par Wikimédia France. J’ai pu échanger avec des enseignants et contributeurs de Wikipédia sur ce thème, et j’en profite ainsi pour écrire une suite au premier billet qui tiendra également lieu de compte rendu pratique.

Il existe tout d’abord plusieurs façons d’utiliser Wikipédia dans l’enseignement supérieur et la vision des objectifs pédagogiques vus par Wikipédia et par l’enseignant ne sont pas forcément les mêmes. Ziko Van Dijk, autre intervenant de la table ronde à la Wikiconvention exprime cela en distinguant que l’objectif d’améliorer l’encyclopédie (c’est à dire produire du contenu), et former de nouveaux wikipédiens n’est pas forcément contenue dans l’idée pédagogique de l’universitaire.

Les collègues enseignants les plus réticents à Wikipédia ont comme objectif d’apprendre à s’en méfier : Wikipédia est associée à la peur du plagiat et à la question de la fiabilité. Nombreux sont ceux qui ont une vision très négative et stéréotypée. Il y a ensuite l’objectif d’apprendre à s’en servir, parfois pas très éloigné parfois d’ apprendre à s’en servir à des fins autopromotionelles : c’est la vision de “valorisation” du travail de recherche.

D’autres encore voient en Wikipédia la possibilité d’évaluer l’étudiant par l’écriture d’articles. Apprendre à écrire pour de vrai et être jugé par des pairs est déjà une activité plus en phase avec Wikipédia. L’une des variantes consiste à apprendre une matière en écrivant ; se pose alors le problème de la répétabilité d’une année sur l’autre. Une autre variante est d’apprendre à sourcer. C’est un objectif pédagogique constituant une des meilleures réponses à la vision méfiante vis-à-vis de Wikipédia.

Enfin il est possible d’utiliser Wikipédia comme vecteur ; apprendre à pénétrer un monde nouveau (dans le cours de Lionel Barbe, enseignant à Paris-Ouest également, ce dernier se définit comme un passeur de sciences plutôt qu’un maître). Dans mon cas, Wikipédia est un vecteur d’apprentissage de littératie numérique, ou plus exactement, comme le rappelle Milad Douheihi à la conférence inaugurale de l’EdCamp, une littératie numérique en tant que culture plutôt que technique ; développer une culture numérique critique de Wikipédia et du monde numérique par Wikipédia

Mon but est de parvenir à faire partager ma vision distanciée mais pas complètement de Wikipédia, faire toucher du doigt comment Wikipédia est un monde avec des aspects techniques, des aspects politiques, des aspects sociologiques, démocratiques, juridiques, épistémologiques….uniques et surtout complètement entremêlés les uns aux autres, et je le fais en racontant des anecdotes….des anecdotes qui ont pour but de révéler ces enchevêtrements en racontant une histoire. L’anecdote est censée surprendre sur un sujet que tout le monde connaït mais que personne ne connaît ET révéler les tensions et interpénétrations de tous ces thèmes, mais aussi provoquer des questions-réponses, particulièrement si l’anecdote a ou a eu un succès médiatique, si elle a été relatée dans la presse…

Par exemple : quand est abordée dans la pédagogie de l’écriture la question de l’ajout de photos, les principes de wikimedia commons, et/ou les règles du copyvio, l’anecdote du selfie du macaque met en lumière ces sujets, leur enchevêtrement, et leurs implications à la fois juridiques, techniques, procédurales, et de choix de licence, tout en traitant du militantisme du copyleft. L’anecdote est donc tout sauf futile : elle met en lumière cette complexité.

Mais dans la pratique, pour l’enseigner, la structure académique pose d’autres problèmes qu’un manque de vision pédagogique. Elle pose aussi des problèmes concrets à la fois pédagogiques et techniques :
Le premier problème est la nécessité (pour l’enseignant et l’étudiant) d’un cours hybride : à moitié en présentiel et à moitié en ligne. Dans la mesure où intervenir dans Wikipédia est une activité propre à une communauté en ligne et qui réagit de manière asynchrone, la partie active de l’enseignement n’est pas du tout adaptée à être présents obligatoirement en classe/amphi tout le temps en même temps ensemble. Pour tout ce qui est présentation, exemples, principes, débat dans la classe… le présentiel s’impose, il est même crucial : enseigner Wikipédia en ligne serait possible mais la description critique des mécanismes d’une part, l’accompagnement dans les premiers pas et la conclusion d’autre part sont plus faciles en présentiel. Mais d’un autre côté, dans toute la partie où l’étudiant doit plonger dans Wikipédia, y agir, y interagir ne se prête pas du tout à des séances en présentiel à heures et durée fixes : l’interaction avec la communauté est asynchrone.

Pire, obliger les étudiants à intervenir ensemble en même temps sur Wikipédia est une aberration technique : puisque tous les ordinateurs d’une même salle (voire même de toute une université ) sont vus par l’extérieur comme une seule adresse IP, la probabilité d’être vu comme une attaque en déni de service par Wikipédia est énorme et rend l’écriture dans Wikipédia impraticable. Wikipédia, pour se protéger, possède un mécanisme : pas plus de quelques interventions par minute provenant d’une même adresse IP avant blocage. La conséquence est de rendre impossible l’écriture dans Wikipédia dès que le nombre d’étudiants dépasse une poignée.

Une des conséquences de cet asynchronisme souhaité, est que la remise d’un écrit, d’une contribution à Wikipédia ne devrait PAS être l’aboutissement, ni d’un rendu, ni d’un cours, parce qu’il faut laisser le temps à la communauté de réagir ET à la classe d’en discuter. C’est une notion qui perturbe le schéma pédagogique ou le rendu conclut traditionnellement un cours, laissant au maître le soin d’évaluer, une fois le cours fini.

La question de l’évaluation s’est de fait beaucoup posée à la Wikiconvention. Si les enseignants savent tirer profit de Wikipédia pour imaginer une évaluation “par les pairs”, ils se posent souvent la question de comment évaluer l’évaluation, ou plus prosaïquement, comment transformer cette évaluation en note quantitative et compatible avec la logique universitaire de notation. Cet abandon de souveraineté de l’enseignant aux pairs est aussi à mettre en parallèle avec la question de choix du sujet de contribution d’un étudiant: en laissant à ce dernier la possibilité de s’exprimer (comme Wikipédia le recommande) dans un domaine qui lui est cher, l’enseignant est possiblement confronté à la possibilité de ne pas être l’expert du sujet.

De cette interrogation venant de collègues qui n’ont pas hésiter à plonger dans Wikipédia, on peut déduire qu’il n’est pas conseillé d’imaginer un cours et une évaluation de ce style sans avoir un minimum d’expérience de Wikipédia, d’être soit même lettré en Wikipédia.

Il reste beaucoup de choses à faire pour rendre l’Université et l’enseignement de Wikipédia compatibles, mais de plus en plus de gens s’y mettent…et en débattent.

Ce billet, deuxième d’une série sur l’enseignement de Wikipédia à l’Université est écrit par Alexandre Hocquet (Membre de Wikimédia France, Professeur des Universités à l’Université de Lorraine, appartenant au laboratoire de philosophie et d’histoire des sciences « Archives Henri Poincaré » dont le domaine est les STS, ou plus spécifiquement les Software Studies, et sa méthode l’analyse de conversations en fil).

par Mathieu Denel
Categories: Projets Wikimedia
, , ,
Aucun commentaire 01/06/2016

Lauréats du Wikiconcours lycéen 2015-2016

Logo_Wikiconcours_Lycéen_2015-2016

By Jean-Philippe WMFr (Own work) [CC BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

D’octobre 2015 à mai 2016, 60 classes du secondaire ont participé au Wikiconcours lycéen.

Cette action, organisée pour la quatrième année consécutive, associe le CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) à Wikimédia France pour proposer aux lycéens et lycéennes de contribuer à Wikipédia (création d’articles et enrichissement de contenus existants). Le projet s’inscrit dans une démarche d’éducation aux médias et à l’information ainsi que d’éducation au numérique. L’écriture collaborative est au centre du travail et mobilise des compétences essentielles telles que savoir chercher, savoir organiser, savoir vérifier, savoir publier.

Ce Wikiconcours lycéen a rassemblé dix-sept académies et six lycées français à l’étranger : Aix-Marseille, Bordeaux, Caen, Corse, Créteil, Dijon, Grenoble, Guadeloupe, Lille, Montpellier, Nancy-Metz, Orléans-Tours, Paris, Poitou-Charentes, Rennes, Strasbourg, Toulouse, New-York (États-Unis), Port-Vila (Vanuatu), Tamatave (Madagascar), Londres (Royaume-Uni), Braila (Roumanie) et Madrid (Espagne).

Les coordonnateurs du CLEMI ont bénéficié d’une formation à la contribution en décembre 2015 ; les élèves, enseignants et documentalistes ont pu s’appuyer sur une page de ressources et d’aide dont l’objectif est de les guider dans leur découverte de Wikipédia. Une page de discussion a également permis des interactions avec la communauté wikipédienne.

Lauréats

  • Le prix de la rédaction et de la contribution, qui récompense la qualité des contributions, est décerné au lycée français de New-York (États-Unis) ;
  • Le prix de la communauté, qui récompense le travail collaboratif et les interactions avec les Wikipédiens, est attribué à l’établissement Voltaire (Orléans, académie d’Orléans-Tours) ;
  • Le prix coup de cœur revient à l’établissement Jean Monet (Annemasse, académie de Grenoble) pour la création de l’article Dessin de presse en France ;

Le jury remercie et félicite chaleureusement l’ensemble des participants pour leurs contributions. Le rapport du jury est consultable ici afin que les différents participants puissent progresser dans la maîtrise de l’outil Wikipédia.

Aucun commentaire 28/05/2015

Lauréats du Wikiconcours lycéen 2014-2015

En cours, les élèves sont plus habitués à faire glisser leur plume sur le papier que leurs doigts sur les claviers. Pourtant, d’octobre 2014 à mai 2015, près de 700 d’entre eux ont participé au Wikiconcours lycéen. Cette action, organisée pour la troisième année consécutive, associe le CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) à Wikimédia France pour proposer aux lycéens et lycéennes de contribuer à Wikipédia (création d’articles et enrichissement de contenus existants). Le projet s’inscrit dans une démarche d’éducation aux médias et à l’information ainsi que d’éducation au numérique.

Logo du Wikiconcours lycéen.

Jean-Philippe WMFr, CC-BY-SA 4.0, Wikimedia Commons

Ce Wikiconcours lycéen a rassemblé quinze académies (pour trente-trois établissements) et neuf lycées français à l’étranger : Aix-Marseille, Bordeaux, Rennes, Dijon, Orléans-Tours, Caen, Corse, Strasbourg, Créteil, Limoges, Lyon, Nancy-Metz, Poitiers, Grenoble, Besançon, Vienne, Londres, Le Cap, San Salvador, Kahartoum, Beyrouth, Tamatave, Athènes, Pékin. Les coordonnateurs du CLEMI ont bénéficié d’une formation à la contribution courant janvier 2015 ; les élèves, enseignants et documentalistes ont pu s’appuyer sur une page de ressources et d’aide dont l’objectif est de les guider dans leur découverte de Wikipédia. Une page de discussion a également permis des interactions avec la communauté wikipédienne.

Lauréats

  • Le prix de la rédaction et de la contribution, qui récompense la qualité des contributions, est décerné à l’établissement Paul-Éluard (Saint-Denis, académie de Créteil) ;
  • Le prix de la communauté, qui récompense le travail collaboratif et les interactions avec les Wikipédiens, est attribué à l’établissement Charles-de-Gaulle (Longperrier, académie de Créteil) ;
  • Le prix coup de cœur revient à l’établissement Gabriel-Fauré (Annecy, académie de Grenoble) pour la création d’articles particulièrement utiles et pour la qualité globale de ses contributions ;
  • Une mention spéciale du jury est par ailleurs attribuée à l’école élémentaire d’Arcomps (académie d’Orléans-Tours), qui a participé au concours à titre dérogatoire, pour la qualité du projet pédagogique et des contributions des jeunes élèves.

Le jury remercie et félicite chaleureusement l’ensemble des participants pour leurs contributions. Ils recevront du jury un retour sur leurs apports afin qu’ils puissent progresser dans la maîtrise de l’outil Wikipédia. La composition du jury peut être consultée sur la page du projet.

2 commentaires 09/05/2014

Lauréats du Wikiconcours lycéen 2014

Dans le cadre du Wikiconcours lycéen qui s’est déroulé d’octobre 2013 à mars 2014, le CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’information) et Wikimédia France ont proposé aux lycéens et lycéennes de contribuer à l’encyclopédie libre Wikipédia.

Ce wikiconcours lycéen s’est déployé sur 6 académies en 2013-2014 (Aix-Marseille, Amiens, Bordeaux, Créteil, Orléans-Tours, Strasbourg).

Voici les gagnants de l’édition 2014 :

Le jury souhaite encourager la classe de Terminale Bac-pro du Lycée Picasso de Périgueux pour la qualité de son travail sur La gastronomie en Dordogne et l’engage à publier son article, actuellement sur les pages utilisateurs, directement sur l’encyclopédie.

Composition du jury :
Adrienne Alix de Wikimédia France, David Groison, rédacteur en chef de Phosphore, parrain de l’édition 2014, et l’équipe du Clemi national : Carole Helpiquet, Pauline Mercury, Gérard Colavecchio, Carole Hourt, Eric Schweitzer.

2 commentaires 28/02/2014

Vikidia in English opens today, let’s build a children wiki encyclopedia!

Résumé en français en bas de page

Vikidia in English opens today!

Vikidia is the equivalent of Wikipedia for children: an online encyclopedic project, for 8 to 13-year-old readers, open to contributors of any age.  It was launched in November 2006 in French, then in Spanish, Italian, Russian and now English. It aims both at offering a suitable corpus of knowledge for children and letting some of them, as well as teenagers, be involved in building it. It is very close to Wikipedia in its aim and functioning, except the readers age range.

Such wikis have proven their sustainability, relevance and success, the two biggest ones following  this model being Vikidia in French and WikiKids.nl in Dutch, with respectively 16000 and 14000 articles and hundreds of thousands readers every month.

Many children already use Wikipedia daily, for the substantial content and the well known convenient way it is to find material on any subject. However, the level of Wikipedia articles makes them hardly accessible  for children — and even other people on some subjects — who may well read them for lack of a better resource.
There are television programs for children, books and movies for children, even some newspapers and magazines for children. We believe that they can make a great use of a children encyclopedia. Many children really need and appreciate it when a more readable content is available to them. They tell it on the French Vikidia guest book, on which the main remarks are that they like it and that they would like to find more articles and more content in most articles. Vikidia however is not designed only for children but for everybody who wants a simple explanation on a subject. That means that the content must be suitable for 8–13 years old children, based on the general perception of what is or not considered as possibly offensive for this age range. That also means that we take each subject seriously in order to build a quality and substantial documentary resource.

Offering children and teenagers to be active in the process of building such a resource is obviously also a matter of empowerment. The mere possibility to add something may also change one child’s motivation for the content as a reader.

Everybody is invited to edit Vikidia without age restrictions. There are no mandatory nor forbidden roles or status related to the users real ages. Vikidia both needs grown-up contributions and enable children and teenagers to write and to be involved in building the encyclopedia.
Young people can also be involved within educational activities organised by schools. They will gain some digital media literacy by learning about the functioning of a resource they will use extensively a few years later, namely Wikipedia. Although the goal is still the “knowledge resource” benefit of such a project: school projects are welcome provided they consider the rules and content objectives of the wiki.

  • Adults’ involvement is essential for building content that is of quality and significance, fostering basic maintenance: to watch and ensure a certain stability in the functioning of the wiki.
  • Children’s involvement, even when they don’t produce very long articles, let appear works on subjects that interest their peers. It responds to their aspirations and their desire to participate and they definitely take their share both in growing the content and in maintenance tasks.
  • Older children, teenagers that don’t (yet) edit Wikipedia can have the chance to do it here, and to make a good work. The advantage is both the amount of work they can bring, and what this work can bring to them, like for the younger ones and like any Wikipedia editor.

See Vikidia:For children or by children?

Vikidia representatives used to work on a proposal to be adopted within a multilingual Wikikids as a Wikimedia Foundation sister project. They no longer ask for it and decided to remain it independent from the Wikimedia Foundation and now to open a Vikidia in English.

Vikidia is handled by the Association Vikidia, a non-profit organisation located in France. It is supported by Wikimédia France.  The wiki is hosted by Tuxfamily, that hosts free software and free content projects in France.
Vikidia is free according to the principle of Free Knowledge. The content is published under the general license CC-BY-SA.
Vikidia especially implements and complies with the articles 12, 13 and 17 of the Convention on the Rights of the Child.

Join us to built Vikidia in English!

—-
Summary in French — Résumé en français :

Vikidia ouvre une version en anglais.

Vikidia, dans sa présentation la plus simple, est l’équivalent de Wikipédia pour les enfants. Ses objectifs, ses bases et son fonctionnement, très proches de ceux de Wikipédia, sont à la fois de proposer un contenu de qualité et d’être ouverte à la participation des enfants et adolescents pour sa construction et dans la plupart des aspects de son fonctionnement. C’est ce qui se passe effectivement avec une distribution très intergénérationnelle des contributeurs.
Ouvert depuis sept ans, ce wiki réunit maintenant 16 000 articles et reçoit 600 000 visiteurs uniques par mois pour sa version initiale en français. Son homologue WikiKids.nl en néerlandais connaît un développement similaire avec plus de 14 000 articles. L’un et l’autre montrent la viabilité du modèle et les nombreux messages sur le livre d’or de Vikidia en français indiquent l’utilité du contenu que ces wikis permettent d’élaborer.

Des communautés plus modestes sont également actives sur les Vikidia en italien et en espagnol, ouvertes plus récemment.

Bien qu’ayant développé la proposition d’adoption de Vikidia par la Wikimedia Foundation, l’équipe de Vikidia a abandonné ce projet dont l’issue et les implications étaient incertaines. Cela permettant du même coup moins d’interférences avec la version de Wikipédia en Simple English quant à l’ouverture de Vikidia en anglais.

Vikidia est détenue par l’association du même nom, avec le soutien de Wikimédia France et est hébergée par Tuxfamily.

par Astirmays
Categories: Focus sur
,