Accueil > Projets Wikimedia > Des archives sonores sur Wikipédia et Wikimédia Commons

Des archives sonores sur Wikipédia et Wikimédia Commons

Valoriser des archives sonores sur Wikipédia et la médiathèque Wikimedia Commons, c’est l’objectif commun que se sont donnés l’association Wikimédia France et la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), qui participe au programme Europeana Sounds valorisant des archives sonores de 24 institutions en Europe, et qui a soutenu l’organisation de la journée.

Le 23 octobre dernier, une vingtaine de personnes – des documentalistes, archivistes, bibliothécaires, chercheurs, acteurs associatifs, etc., ainsi que trois contributeurs de Wikipédia – se sont réunies à Aix-en-Provence, dans les locaux de la MMSH. Le temps d’une journée, les participants ont consulté trois corpus de témoignages sonores, recueillis par des universitaires et qui portaient respectivement sur la mémoire des arméniens dans les Bouches-du-Rhône, les Italiens immigrés dans les quartiers Saint-Jean et Panier de Marseille et Grecs d’Asie-Mineure réfugiés à Syros. Avec l’aide des Wikipédiens, les participants ont pu ajouter des extraits de ces témoignages – les corpus, placés sous licence libre, ont été importés sur Wikimedia Commons – sur des articles de l’encyclopédie, afin de les illustrer. Ce travail de valorisation des archives sonores de la phonothèque de la MMSH s’est également accompagné de la création de deux articles Wikipédia. Le premier sur le camp Oddo, qui accueillit des réfugiés arméniens dans les années vingt, le second et le troisième sur l’orphelinat américain de Syros, en langues française et en grecque.

Les enregistrements mis à disposition par la phonothèque de la MMSH sont des entretiens de terrain enregistrés par des chercheurs ayant une valeur historique, anthropologique, linguistique, littéraire ou ethnomusicologique. Pour mettre en lien articles et extraits sonores, il a fallu prendre le temps d’écouter au préalable une partie des archives (sur les quelques 200 heures proposées), préparer des passages qui ne coupent pas pour autant le flux du discours des témoins à l’aide du logiciel Audacity puis les placer sur la page correspondant. Une manipulation assez longue… mais à la fin de la journée, les participants ont pu publier 10 extraits sonores. Deux étaient en lien avec les nouveaux articles (le camp Oddo et l’orphelinat américain de Syros) et huit en lien avec des articles existants : l’histoire des quartiers de Marseille où se sont installés les migrants italiens (le Panier, Les Pierres Plates, l’église arménienne de la Cabucelle, dans le 15ème arrondissement), des témoignages sur les hommes politiques à Marseille de l’après-guerre (Simon Sabiani, Henri Tasso). Un extrait sonore est venu illustrer la construction d’un des logements ouvriers destinés à accueillir les Arméniens à Martigues après 1915.

A l’issue de cette journée contributive, une vingtaine d’acteurs étaient initiés à la contribution Wikipédia et à l’import de fichiers sur Commons. La journée s’est avérée novatrice : elle répond à la fois au souhait qu’a la phonothèque de la MMSH de valoriser ses archives sonores, notamment auprès du grand public, et à la nécessité d’accroître la présence des fichiers sonores sur Wikimedia Commons et Wikipédia.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Véronique Givounès de la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) et Harry Van Biessum, Nederlands Instituut voor Beeld en Geluidre, pour Europeana Sounds.

Pour en savoir plus :

par Jules Xénard
Categories: Projets Wikimedia
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks