Archive

Archives pour 12/2015
Aucun commentaire 04/12/2015

En passant par les Pays-Bas…

Remise du prix Erasmus 2015, rencontres à Utrecht dans les bureaux de Wikimedia Pays-Bas, Wikiconférence néerlandophone… Retour sur une semaine chargée en événements !

Mercredi 25 novembre, Wikipédia a reçu le prix Erasmus 2015, au Palais royal d’Amsterdam, en présence de la famille royale. Pour l’occasion, plus de 70 Wikimédiens étaient présents. Après une ouverture de cérémonie par un film mettant en lumière l’incroyable travail fourni par les contributeurs du monde entier depuis 15 ans, Max Sparreboom, directeur de la Praemium Erasmianum Foundation, qui décerne chaque année ce prix depuis 1958, a rendu hommage au projet à travers ces mots :

Wikipédia a transformé et démocratisé notre manière d’agréger la connaissance.

Bregtje van der Haak, membre du conseil d’administration de la fondation a quant à elle insisté dans un second discours sur le rôle essentiel de la communauté :

Notre conseil d’administration a souhaité honorer [à travers ce prix] un penseur visionnaire […], un modèle entièrement nouveau de production de la connaissance. Exceptionnellement, le prix Erasmus est cette année remis à une communauté, et non à un individu, la communauté des Wikipédiens, […] qui par leur idéalisme, leur persévérance et leur intérêt pour le bien commun sont le coeur et l’âme de Wikipédia.

Au nom de la communauté, trois représentants se sont vus remettre le prix, incarné par un trophée conçu par Bruno Ninaber van Eyben et Reynoud Homan, constitué de trois tubes portant une inscription extraite d’une lettre écrite par Erasme à Jean Carondelet le 5 janvier 1523 qui peut se traduire par : « Les cadeaux des hommes de génie sont divers et les époques sont différentes. Faites que chacun puisse révéler l’étendue de ses compétences et que nul ne soit envieux de celui qui, conformément à ses aptitudes et à ses aspirations, tente de contribuer à l’éducation de tous ».

Phoebe Ayers (MIT Libraries), Lodewijk Gelauff (Wiki Loves Monuments) et Adele Vrana (Wikipedia zéro) ont donc reçu ces trophées, qui s’accompagnent d’une récompense de 150 000 euros.

Adele, Lodewijk et Phoebe recevant les trophées du prix Erasmus 2015

Adele, Lodewijk et Phoebe recevant les trophées du prix Erasmus 2015

Jeudi 26 novembre, Nathalie, Emeric et Anne-Laure se sont rendus pour la première fois dans les bureaux de Wikimedia Pays-Bas, à Utrecht. L’occasion de passer la matinée à échanger autour de sujets tels que la mesure d’impact, le lien aux communautés de contributeurs, et d’en apprendre plus sur l’organisation de la conférence annuelle des Néerlandais.

L’après-midi, une assemblée très féminine composée de Lucy Crompton-Reid et Daria Cybulska (Wikimedia Royaume-Uni) ; Claudia Garad (Wikimedia Autriche) et bien sûr Sandra Rientjes (Wikimedia Pays-Bas) s’est réunie autour de Nicole Ebber (Wikimedia Allemagne), pour réfléchir aux enjeux de la prochaine Wikimedia Conference à Berlin, autour du thème annoncé ces derniers jours : l’impact de notre mouvement.

Le fossé des genres n'était pas à l'ordre du jour dans les bureaux de Wikimedia Pays-Bas

Le fossé des genres s’est inversé dans les bureaux de Wikimedia Pays-Bas !

Samedi 28 novembre, la conférence annuelle organisée par Wikimedia Pays-Bas a eu lieu, réunissant une audience composée de près de 150 personnes : partenaires, contributeurs et invités se sont retrouvés au Meeting Plaza de la gare d’Utrecht autour de trois thématiques : coopération avec le mouvement Wikimedia ; le mouvement Wikimedia lui-même ; les projets Wikimédia. Parmi les sujets abordés, notons l’annonce du prochain projet d’Europeana avec le mouvement Wikimedia : Europeana 280. Chaque pays de l’Union européenne est invité à célébrer sa contribution à l’histoire de l’art européen dans le cadre d’une campagne visant notamment à soutenir le lancement de la chaîne Europeana Histoire de l’Art .

Pour contribuer à ce projet, une compétition paneuropéenne sur Wikipedia et Wikidata est prévue pour mars et avril 2016. L’objectif est de créer plus de 8000 articles sur Wikipedia (280 œuvres d’art fois environs 30 langues européennes) et de viser l’amélioration de la qualité des données et l’interdépendance de tous les éléments de Wikidata associés à ces œuvres.  Il s’agit donc à la fois de la plus grande campagne de traduction dans l’histoire de Wikipedia et de la première campagne de sensibilisation culturelle à se concentrer sur Wikidata. Les entités locales du mouvement pourront participer en organisant par exemple des événements avec les institutions culturelles participantes. Ce projet s’inscrit dans la droite ligne des recommandations effectuées par le groupe de travail Europeana-Wikimedia constitué l’année dernière.

Jean-Frédéric, membre du conseil d’administration de Wikimédia France, intervenait quant à lui dans deux sessions de la conférence : un panel sur le futur de Wiki Loves Monuments afin d’explorer les perspectives de ce concours, après une introduction proposée par Wikimedia Autriche ; et une session sur la « paix dans le mouvement Wikimedia », où les intervenants ont évoqué les défis passés, présents et à venir pour le devenir du mouvement.

 

D’autres initiatives locales ont été promues pendant la journée, notamment le travail fait par Wikimedia Pays-Bas autour du fossé des genres (gender gap). Ciell, une contributrive néerlandaise, a distribué pendant la journée des biscuits chinois (fortune cookies) dont les messages interpellaient les participants. Sur la photo ci-dessus, le message est le suivant : « A quoi le mot “robe de bal” vous fait-il penser ? ». Elle expliquait ensuite que lors d’une recherche sur la Wikipedia néerlandophone du terme « robe de bal » (baljurk), l’entrée trouvée ne renvoyait pas à la tenue vestimentaire mais à une décoration architecturale présente à La Haye, illustrant ainsi le fossé existant en termes de contenus relatifs à la gent féminine (qui s’accompagne aussi d’un manque cruel de contributrices sur les projets Wikimedia).

La journée a été clôturée par la remise des prix des gagnants de Wiki Loves Monuments 2015 aux Pays-Bas.

Crédits photo :

Les projets de Wikimédia France vous parlent ? Soutenez la connaissance en faisant un don à l’association.

par Anne-Laure Prévost
Categories: Projets Wikimedia
Aucun commentaire 02/12/2015

Soutenez la connaissance en faisant un don à Wikimédia France !

Capture du 2015-12-02 18:27:18

Qui soutenez-vous par vos dons ?

 

Les Wikimédiens – bénévoles contribuant sur les projets Wikimedia – œuvrent à la diffusion de la connaissance libre pour le plus grand nombre. Ils sont plus de 15 000 à travailler à l’écriture d’articles sur l’encyclopédie Wikipédia chaque jour, 7000 à l’enrichir la médiathèque Wikimédia Commons qui contient plus de 17 000 000 de fichiers et plus de 16 000 à faire grandir la base de donnée ouverte Wikidata…

L’association les soutient depuis 2004 par des moyens logistiques, financiers, humains et matériels, car ils sont le socle et le moteur principal de ces projets.

Les projets Wikimédia
Les projets Wikimédia

 

À quoi servent les actions financées ?

 

Nous sollicitons le soutien des Français pendant un mois chaque année, afin de pouvoir mettre en œuvre des actions dans trois champs prioritaires :

  • Le soutien à la communauté des contributeurs dans sa diversité, dans toute la Francophonie ;
  • La sensibilisation dans les domaines de l’éducation et de la culture afin de diffuser un nouveau rapport à la connaissance, en aiguillant utilisateurs et contributeurs dans leur lien à WIkipédia et à ses projets-frères ;
  • La promotion de valeurs que nous considérons essentielles dans l’écosystème numérique aujourd’hui : l’ouverture, le partage, la transparence.

Un aperçu du travail des contributeurs sur Wikipédia en 2014

 

Qui s’engage à nos cotés  ?

 

Pour faire bouger les lignes sur les usages du numérique et créer des réflexes de contribution citoyenne aux projets Wikimedia, nous nous sommes engagés auprès de plus de 40 partenaires depuis 2010.

Du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement et de la recherche au musée de Bretagne en passant par le Festival d’Avignon ou le forum Convergences, des acteurs de tous horizons participent avec nous à imaginer comment les citoyens peuvent contribuer à rendre disponible la somme de toutes les connaissance humaines. Jusqu’au secteur industriel et des nouvelles technologies, comme l’illustre le récent partenariat avec EutelSat et Afrique Télécom afin de catalyser l’accès gratuit à Wikipédia en Afrique subsaharienne.

 

Pour que ces actions continuent de voir le jour, et puissent être pérennisées,
nous avons besoin de vous !

 

par Conseil d'Administration
Categories: Projets Wikimedia
Aucun commentaire 01/12/2015

Vers l’accès gratuit à Wikipédia en Afrique francophone

Afrique Télécom, Eutelsat et Wikimédia France signent un partenariat autour du projet “Accessibilité à Wikipédia en Afrique”, une action d’envergure destinée à rendre Wikipédia francophone accessible gratuitement en Afrique Subsaharienne à travers un réseau de hotspots Wi-Fi.

Un accès gratuit à Wikipédia

Afrique Télécom déploie des solutions utilisant les ressources satellitaires d’Eutelsat en couverture de l’Afrique Subsaharienne. Sa solution “TamTam” consiste à amener Internet dans les zones rurales via un accès collectif déployé à travers un hotspot Wi-Fi. Ce service va être utilisé pour proposer gratuitement l’accès à l’encyclopédie Wikipédia à des milliers de personnes, dans un premier temps en Afrique francophone. Cette initiative s’inscrit dans la stratégie de la Wikimédia Foundation qui promeut l’accès gratuit aux contenus éducatifs dans le monde notamment à travers Wikipédia.

Afrique Télécom a ainsi intégré à ses hotspots “TamTam” un serveur hébergeant les contenus de Wikipedia localement, pour les rendre accessibles à tous gratuitement et sans limite, avec l’aide de Xowa. Les développements réalisés pour ce projet sont open-source et pourront être réutilisés par tous.
Les contenus quant à eux seront mis à jour régulièrement par une liaison satellitaire fournie par Eutelsat.

 

Un projet pilote d’envergure

Le déploiement du “TamTam” a pour objectif d’équiper de 4000 à 8000 sites hotspot d’ici deux ans. Eutelsat finance les serveurs Wikipédia hébergés sur les 1000 premiers hotspots : un tremplin pour ce projet, qui constituera un pilote et permettra de mesurer l’impact de ce nouveau service.

Le mouvement Wikimedia a fait des pays dits du “Sud” une priorité en termes d’accessibilité et de créations de contenus sur Wikipédia. En effet, il existe actuellement une grande disparité entre les pays du Nord et ceux du Sud en termes de nombre de lecteurs, de contributeurs aux projets Wikimédia et en termes de contenus liés à ces pays. Au sein des pays dits du “Sud”, l’Afrique francophone et les pays qu’elle recouvre sont une zone d’action prioritaire pour l’association, dans la lignée du projet Afripédia.

 

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse sur notre site web.

par Anne-Laure Prévost
Categories: Projets Wikimedia