Archive

Archives pour 07/2013
Aucun commentaire 26/07/2013

Des centaines de nouveaux contributeurs réguliers grâce à Wiki Loves Monuments

Note: ce billet est une traduction librement adaptée du billet “Wiki Loves Monuments’ footprint” publié par Lodewijk Gelauff sous licence CC-BY-SA. Ces résultats nous encouragent dans la préparation de l’édition 2013 du concours qui aura lieu au mois de septembre prochain.

616 138 contributions apportées au projet.

616 138 contributions aux projets Wikimedia ont été effectuées par des personnes s’étant inscrites à l’occasion de Wiki Loves Monuments

Nous organisons Wiki Loves Monuments chaque année depuis maintenant trois ans, et Erik Zachte a publié  il y a peu une analyse très intéressante sur la capacité de Wiki Loves Monuments à impliquer de nouveaux contributeurs aux projets Wikimédia. Dans ce billet, nous allons nous plonger dans ces chiffres et présenter cet aspect sur le long terme − en particulier en ce qui concerne l’impact sur les projets Wikimédia. Attention, je ne suis pas statisticien, et les définitions ne sont pas toujours exactes à 100%. Un grand merci à Erik Zachte pour les données brutes utilisées dans cette analyse.

Attention : beaucoup de chiffres dans ce billet ! mais en résumé : Wiki Loves Monuments a eu un réel impact à long terme sur les projets Wikimédia et leurs communautés.

Commençons par l’édition 2010 du concours. En septembre, Wiki Loves Monuments est organisé aux Pays-Bas pour la première fois. Plus de 12 500 images ont été mises en ligne par 208 personnes. 125 (60%) de ces utilisateurs n’avaient jamais contribué à un projet Wikimédia avant ce concours — nous les appellerons les nouveaux contributeurs”. Parmi ces 125 personnes, 27 (22%) sont restés actives après le mois de septembre (jusqu’en novembre 2010 au moins).

L’image ayant remporté WLM 2011 a été mise en ligne par Stratoreaper qui a depuis mis en ligne plus de 60 images (CC-BY-SA)

L’image gagnante de WLM 2011 a été mise en ligne par Stratoreaper qui a depuis la fin du concours mis en ligne plus de 60 images (CC-BY-SA)

En septembre 2011 a lieu la seconde édition, élargie à 18 pays européens. Le concours devient la plus grande compétition photographique jamais organisée avec 168 208 contributions effectuées par 5 368 personnes. La part de “nouveaux contributeurs” augmente pour atteindre 65% (3 497). 11% sont restés actifs, contribuant jusqu’en novembre 2011 et après.

En septembre 2012 le concours est de nouveau organisé, avec cette fois 35 pays du monde entier. Les chiffres de l’édition précédente sont vite dépassés puisque cette nouvelle édition a plus que doublé le record précédemment établi pour dépasser les 350 000 contributions, effectuées par 15 110 personnes. Nous avons à nouveau calculé le nombre de personnes ayant fait leur première contribution à l’occasion de ce concours et le chiffre atteint 10 825 (71%). Le pourcentage est particulièrement élevé dans certains pays tels que l’Inde (pas de chiffres exacts pour le moment). De ces participants, 618 (5,7%) étaient encore actifs en novembre 2012 ou après.

Il serait bien sûr intéressant de comparer les chiffres des différentes éditions et de regarder si les résultats augmentent ; cela nous permettrait de savoir si la proportion de participants qui contribuent après le concours augmente avec le temps. Nous avons essayé de comparer les éditions, en nous concentrant sur les nouveaux contributeurs qui avaient participé à un projet Wikimédia au cours des 6 derniers mois (décembre 2012 – mai 2013). À notre grande surprise ces chiffres restent assez stables chaque année. Si l’on regarde l’année 2010 et ses 125 “nouveaux contributeurs”, 25 (20%) ont édité depuis le mois de novembre 2010 et 5 ont fait au moins une contribution au cours des 6 derniers mois – 4% des nouveaux contributeurs inscrits lors de Wiki Loves Monuments 2010 ont contribué en 2013. Si l’on utilise les mêmes indicateurs pour 2011, on trouve que 11,3% ont participé après le mois de novembre suivant le concours, et 140 personnes (à nouveau 4%) ont contribué au cours des 6 derniers mois. Et si l’on regarde la dernière édition en 2012, sur les 10 825 nouveaux contributeurs, 618 (5,7%) ont contribué au cours des 6 derniers mois.

Il est aussi intéressant de voir les chiffres cumulés sur les trois éditions : 14 447 personnes qui n’avaient jamais contribué auparavant ont mis en ligne au moins une image et 1 042 ont continué à contribuer après la fin du concours ! Et encore mieux, 626 ont contribué au cours des six derniers mois (décembre 2012 − mai 2013). Cela peut sembler faible rapporté à la communauté Wikimédia, mais cela reste significatif. Le chiffre le plus intéressant est peut-être que tous ces “nouveaux contributeurs” ont fait au total, en incluant leurs téléversements d’images, 616 138 contributions aux projets ! Étant donné que 4% de ces nouveaux contributeurs éditent encore en 2013, ce nombre ne peut que continuer à augmenter.

Je trouve ces chiffres prometteurs et étonnamment positifs. Nous savions déjà qu’un nombre important de contenus étaient produits lors des concours de ce type et que c’était une solution efficace pour toucher de nouveaux contributeurs. Nous avons vu un important pic dans le nombre de mises en ligne et de créations de comptes durant le mois du concours. Ce que nous ne savions pas jusqu’ici, c’est que ces concours ont un effet dans le temps et un impact à long terme sur les communautés. Et ce qui me paraît le plus encourageant, c’est la présence de ces 4% de contributeurs encore là en 2013, quelle que soit l’année de leur inscription.

Notes : quelques précisions méthodologiques :

  • En 2011, la Suisse a commencé la mise en ligne d’images en juillet. De nouveaux contributeurs se sont inscrits en juillet & août 2011, ils ne sont pas comptés dans les nouveaux contributeurs.
  • Une autre inexactitude concerne la Hongrie en 2011 et Israël en 2012, qui ont commencé à la mi-septembre et ont terminé en octobre.
  • Les personnes ayant mis en ligne seulement une image qui a été supprimée par la suite ne sont pas pris en compte, même s’ils ont édités par la suite.
  • Dans ces chiffres, un téléversement (upload) est considéré comme une modification. Les modifications de tous les projets sont associées au compte utilisateur.
  • À détailler par la suite (n’hésitez pas à proposer autre chose en commentaire) : combien de modifications ont été faites par ces nouveaux participants “en dehors” du concours. Combien de modifications ont été faites par ces “utilisateurs Wiki Loves Monuments” sur chacun des projets ? Combien de participants en 2011 et 2012 étaient de “nouveaux contributeurs” les années précédentes ?
un commentaire 19/07/2013

Les actions de Wikimédia France durant ces trois derniers mois

Depuis début 2013, Wikimédia France édite la WikiRevue : un rapport trimestriel des actions de l’association afin de remercier et tenir informés nos donateurs des dernières activités de l’association.

Au menu de la WikiRevue n°2, les projets menés entre avril et juin 2013 avec notamment : le projet Afripédia, un retour sur le week-end Opération libre à Brocas, la signature de notre partenariat avec les Archives nationales, les derniers projets des programmes Éducation et GLAM, les nombreuses actions menées par nos groupes locaux ainsi qu’une interview de Sébastien Baijard, notre chargé de mission levée de fonds et mécénat.

Bonne lecture !

WikiRevue n°2 (Avril-Juin 2013), PDF 1,3Mo

WikiRevue n°2 (Avril-Juin 2013)

(Vous pouvez aussi consulter le premier numéro couvrant janvier à mars 2013).

3 commentaires 16/07/2013

40 000 illustrations réalisées grâce à l’aide de Wikimédia France

Ambiance devant la scène Paris du festival Solidays

Ambiance devant la scène Paris du festival Solidays (CC-BY-SA, Thesupermat)

Depuis plusieurs semaines, un outil permet aux lecteurs de Wikipédia de signaler des améliorations à apporter sur certains articles. Le commentaire qui revient le plus souvent concerne le manque d’illustrations.

Afin de corriger ce défaut, Wikimédia France soutient le projet et la communauté de Wikimedia Commons de plusieurs manières.

L’association aide à obtenir des accréditations pour des événements divers :

Le soutien passe aussi par l’obtention d’accès privilégiés, comme ce fut le cas au Muséum de Toulouse pour le Projet Phoebus ou au Château de Versailles lors de l’accueil d’un wikimédien en résidence. Ponctuellement, l’association a aussi offert la possibilité à des contributeurs d’accéder à des lieux tels que la Bibliothèque Sainte-Geneviève ou l’École nationale des chartes.

Plus récemment, Wikimédia France a commencé un partenariat avec la Cité de la céramique de Sèvres afin de documenter les activités de cette institution.

Enfin, l’association dispose de matériel photo empruntable en Bretagne et en Île-de-France.

Ces différents projets ont permis de produire plus de 40 000 illustrations qui comme toutes les images de Wikimedia Commons sont librement réutilisables, par tous et pour tous les usages. Elles peuvent être reprises dans un cours, sur un site web (y compris professionnel), être imprimées dans des publications ou encore servir de matière première à une nouvelle œuvre.

Wikimédia France est toujours ouverte à l’accueil de nouveaux photographes, n’hésitez donc pas à nous rejoindre si le sujet vous intéresse.

par Pierre Yves Beaudouin
Categories: Wikimedia Commons, Actualité Wikimédia France
,
un commentaire 09/07/2013

Une campagne pour présenter les rouages de Wikipédia

Depuis le samedi 6 juillet, l’en-tête des articles de la Wikipédia en français affiche une campagne d’information à destination des lecteurs de l’encyclopédie. Celle ci a pour but de faire découvrir les rouages de l’encyclopédie, et de renseigner ses lecteurs sur son fonctionnement.

Qui es-tu Wikipédia ?

Bandeau affiché en haut des pages de Wikipédia, informant les lecteurs du fonctionnement de l'encyclopédie.Nombreux sont ceux qui, bien qu’ils consultent Wikipédia quotidiennement, ignorent tout de son fonctionnement : le fait qu’il soit possible de modifier les pages, que l’encyclopédie repose sur des principes fondateurs et qu’elle se soit dotée de règles concernant l’insertion de contenus, la rédaction, la présentation, etc. C’est ce qu’ont constaté plusieurs contributeurs bénévoles alors qu’ils présentaient Wikipédia au public ou à leurs proches, lors de permanences, formations, conférences ou discussions (notamment lors d’ateliers soutenus par Wikimédia France).

Plusieurs bénévoles sont partis de ce constat pour élaborer cette campagne d’information, au sein du projet éditorial d’aide et d’accueil, né en 2011 et destiné à améliorer les premiers pas des débutants et leur découverte de Wikipédia. Le projet de campagne a d’abord été étudié par un petit groupe, puis soumis à la communauté. Il entre maintenant dans sa phase de présentation au public.

Informer, et recruter !

Cette campagne de communication vise donc à informer les lecteurs qu’ils ont tous et chacun la possibilité de modifier et d’améliorer l’encyclopédie (« Sur Wikipédia, quand je vois une faute, puis-je la corriger ? »), mais également à leur faire connaître les points essentiels de son fonctionnement : les critères d’admissibilité liés à la notoriété qui encadrent la création de nouveaux articles (« Ma structure peut-elle avoir sa page sur Wikipédia ? ») ou encore l’attention au respect du droit d’auteur (« Puis-je recopier sur Wikipédia des informations que j’ai trouvées ailleurs ? »).

Les principales questions que se pose le grand public sont ainsi présentées avant le début de l’article, et accompagnées d’une courte réponse sous forme d’un menu déroulant. En cliquant sur ce bandeau, des informations sur le fonctionnement de Wikipédia et des conseils pour y participer s’affichent. Chacun est alors invité à découvrir d’autres pages présentant plus largement l’encyclopédie, et, pourquoi pas, à se lancer dans l’aventure de la contribution dans les meilleures conditions. Les avis des lecteurs sont également recueillis afin de connaître leurs suggestions d’améliorations et serviront éventuellement à imaginer une nouvelle campagne.

Cette première campagne se déroule en juillet et août 2013, sur la version en français de Wikipédia, et elle est présentée aux personnes qui n’ont pas créé de compte ou qui n’y sont pas connectées.

par Trizek
Categories: Wikipédia, Focus sur
, ,
Aucun commentaire 06/07/2013

Sèvres – Cité de la Céramique et Wikimédia France récompensés par un IDCA Award

Sèvres – Cité de la Céramique et Wikimédia France ont été récompensés ce vendredi 5 juillet lors des International Design and Communication Awards décernés durant la conférence internationale Communicating the Museum à Stockholm. Nous avons été récompensés dans la catégorie « meilleur partenariat », dans laquelle concourait notamment le projet de visualisation 3D de Paris mené par Dassault Systems.

Insufflation d'un vase Dumas, à l'atelier d'Émaillage de la manufacture nationale de Sèvres.

Insufflation d’un vase Dumas, à l’atelier d’Émaillage de la manufacture nationale de Sèvres
Photo Coyau – CC-BY-SA

Le partenariat entre Sèvres – Cité de la Céramique et Wikimédia France a été signé en novembre 2012. Il a pour objectif de documenter les richesses et les savoir-faire de la Manufacture et du musée de Sèvres en produisant et en mettant sur les projets Wikimedia des textes, des photos et des vidéos décrivant notamment le travail des artisans de la Manufacture.

Depuis le printemps, des wikimédiens sont donc régulièrement présents à la Manufacture de Sèvres afin de suivre le travail minutieux et ancestral des artisans. Ils documentent, prennent en photo, traitent et diffusent sur Wikimedia Commons des centaines de photographies destinées à conserver et faire vivre des techniques historiques et précieuses consacrées à la céramique dans tous les aspects de sa production. C’est tout un patrimoine immatériel qui se trouve ainsi partagé et donc sauvegardé.

Les premières séries de photographies sont visibles sur Wikimedia Commons depuis quelques jours et commencent à illustrer largement les articles de Wikipédia. Des séquences vidéos, destinées à montrer les gestes des artisans, vont suivre. Des ateliers de contribution sur Wikipédia ou sur le Wiktionnaire sont prévus, afin de faire participer les artisans à la documentation de leurs métiers.

Nous sommes heureux et fiers de ce prix, qui montre que la documentation du patrimoine, matériel et immatériel, est au cœur des projets Wikimedia et de la diffusion de la connaissance libre : diffuser librement et documenter, c’est préserver et valoriser. Les nombreux partenariats culturels que Wikimédia France mène depuis plusieurs années ont tous cet objectif et il est très appréciable de voir ce travail récompensé.