Archive

Archives pour 07/2010
Aucun commentaire 26/07/2010

Wikisource s’enrichit de livres donnés par la BnF

La Bibliothèque nationale de France (BnF) et Wikimédia France ont signé un partenariat il y a quelques mois pour enrichir Wikisource, bibliothèque numérique libre, de 1400 livres, accompagnés du texte généré par reconnaissance optique de caractères (OCR). Aujourd’hui, ces livres font leur apparition sur Wikisource et sont prêts à être corrigés et mis en forme par la communauté Wikisource.

Logo Wikisource

Wikisource

Depuis la signature du partenariat il y a quelques mois, une poignée de bénévoles s’est chargée de créer les livres dans un format facilement utilisable par Wikisource, le DjVu, sorte de PDF alternatif contenant à la fois l’image de chaque page du livre et sa version OCR fournie par la BnF. Maintenant, la communauté Wikisource prend le relai et se charge de vérifier l’OCR (de qualité variable selon les livres), de mettre en forme selon la syntaxe propre à Wikisource et de valider les métadonnées (auteur, éditeur, nombre de pages, etc.).Logo BnF

Pour cela, il y a besoin de beaucoup de petites mains ! Le travail n’est pas difficile mais peut être chronophage, aussi toute aide sera la bienvenue :-)

Aucun commentaire 20/07/2010

Wikipédia rencontre le British Museum autour de la coupe de sainte Agnès

Ce billet a été publié en anglais sur le blog de Wikmedia Foundation, a été traduit de l’anglais par Bastien Guerry, corrigé par Nathalie Savary et relu par Christophe Henner

Une note d’un volontaire de Wikimedia Australie, Liam Wyatt, qui vient de terminer le tout premier séjour d’un Wikipédien en résidence au British Museum de Londres.

La coupe de sainte Agnès (Royal Gold Cup), article de qualité sur la Wikipédia en anglais (NdT: le 10 juillet 2010), n’est pas seulement une pièce fascinante, c’est aussi l’aboutissement d’un projet innovant de collaboration entre le British Museum et Wikipédia.

Durant le mois de juin 2010, le British Museum a accueilli un Wikipédien en résidence – un projet pilote visant à construire une relation proactive et mutuellement enrichissante entre deux communautés qui ont un héritage en commun : Wikipédia est « l’encyclopédie libre » depuis 2001 et le British Museum est en libre accès pour toutes personne « studieuse et curieuse » depuis 1753.

Coupe de sainte Agnès

Coupe de sainte Agnès, British Museum
(BabelStone, CC0)

Un wikipédien de Londres, éditant sous le nom de Johnbod, et principal auteur de l’article sur la coupe de sainte Agnès, est le premier bénéficiaire d’un prix offert par le musée qui récompense les articles de qualité portant sur des pièces de leurs collections.

L’article a été créé il y a un mois (NdT: mi-juin 2010), à la suite de l’offre que le musée a faite aux wikipédiens d’Angleterre de leur donner accès libre aux réserves. Les liens personnels qui se sont noués à cette occasion n’ont pas seulement abouti à la création de nouveaux contenus sur Wikipédia mais également à une meilleure compréhension des deux communautés et de leurs besoins. Une relation mutuellement enrichissante a vu le jour. Les autres bénéficiaires de ce prix, aussi articles de qualité, sont les articles sur la Pierre de Rosette dans la Wikipédia latine et l’Épiphanie de Michel-Ange dans la Wikipédia catalane.

Parmi les autres événements importants qui ont eu lieu dans le cadre de cette riche collaboration, le « défi Hoxne » : une journée consacrée à l’écriture d’un article sur le trésor de Hoxne.  Le défi a consisté à faire écrire un article d’excellente qualité en un temps très court, en réunissant dans la même pièce Wikipédiens, experts et ressources scientifiques. Une vidéo de l’événement a été publiée en cc-by-sa par le British Museum.

Voici ce que Jonathan Williams, conservateur du département Préhistoire et Europe au British Museum, dit de ce projet :

« Je suis ravi des excellents résultats de cette nouvelle relation entre le British Museum et Wikipédia.  Nous avons beaucoup appris sur la manière dont Wikipédia fonctionne et sur comment elle peut être un merveilleux support pour les personnes qui veulent apprendre l’Histoire et l’archéologie.  Et cela m’a permis d’entrevoir les publics potentiels que le musée peut toucher en travaillant plus étroitement avec la communauté Wikipédia.

Durant ces 600 ans d’Histoire, la coupe d’or royale a appartenu aux rois de France, de Grande Bretagne et d’Espagne. Mais être sur la page principale de Wikipédia sera cependant son heure de gloire ! »

En reconnaissance de la valeur du contenu de qualité de Wikipédia, le British Museum a inclus la coupe d’or royale sur leur page principale et mis un lien vers Wikipédia sur leur catalogue de référence.

Pour en savoir plus sur le projet British Museum-Wikipédia, rendez-vous sur la page de Wikipédia.

par Christophe Henner
Categories: Projets Wikimedia
, ,
Aucun commentaire 13/07/2010

La wikimobile vers le cap Nord

Deux contributeurs de Wikipédia et Commons, Inisheer et Ludo29, participent cette année au raid photo Paris-cap Nord, qui consiste à relier Paris au cap Nord en Norvège et à en revenir. Le trajet de plus de 10 000 km prend quatre semaines.

Le classement du raid est établi par un jury sur la base des photos réalisées sur la route et non sur la vitesse de parcours des étapes.

Wikimédia France a souhaité aider les vaillants raideurs et leur wikimobile pour trois raisons : d’abord aider à l’obtention de belles photos sous licence libre de régions peu fréquentées ; ensuite le passage de la Wikimobile avec ses auto-collants est un moyen d’engager la discussion, d’expliquer l’objectif de Wikipédia et des autres projets (Commons, Wikisource, Wiktionary, etc) aux gens rencontrés sur le parcours, éventuellement de les inciter à contribuer. Enfin, nous espérons que les contributeurs des projets Wikimedia vont profiter des images chargées par les deux conducteurs sur Commons pour créer et étoffer les articles sur les villes traversées, les montagnes, les fleuves, les batailles ayant eu lieu à proximité, etc.

Vous pouvez suivre l’actualité de la Wikimobile en suivant l’évolution de la catégorie Paris-Cap Nord ainsi que le compte twitter de l’association.

Voici le récit de leur première semaine de raid :

Nous voilà partis depuis samedi 3 juillet à midi de l’esplanade du Château de Vincennes. Quelques courageux sont venus nous saluer pour le départ malgré la pluie. Les premiers jours sont plutôt monotones et pauvres en photo. L’idée est en effet de rejoindre assez vite le nord sans trop perdre de temps sur la route. Samedi 3 juillet, Paris-Bramshe (sud de Hambourg) 700 kilomètres de route et une heure de perdue dans les embouteillages à la sortie de Paris, puis deux de plus à Essen dans les travaux. On commence à croiser quelques regards étonnés quant à cette voiture toute bariolée aux couleurs de Wikipédia et Commons. Dès le lendemain matin, quelques questions surviennent de la part de co-raideurs au sujet de Wikipédia et de la Wikimobile : premier objectif réussi. On parle d’un des buts de notre voyage.

Wikimobile dans le jardin de l’ambassade de France à Helsinki
(Inisheer, CC-BY-SA)

Deuxième jour, là aussi, encore deux heures de perdues dans un embouteillage au sud de Hambourg. Nous poursuivons la route, toujours vers le nord. On fait une petite pause à Copenhague, quelques jolies photos du port et d’ambassades, mais il faut reprendre la route. Dans la soirée, nous cherchons un camping dans le sud de la Suède. Petit étincelle de le regard quand nous expliquons notre virée au gérant, et il décide de nous offrir la nuit en guise de sponsoring. Les autocollants des projets sont encore motifs de discussions. Ce charmant monsieur nous dit qu’il lisait justement un article sur Wikipédia le matin même. L’occasion pour nous de mettre un visage sur notre « clientèle ».

Le troisième jour de raid nous emmène à Stockholm. Nous avons droit aux premières portions de pistes, histoire de se mettre en jambes. La Wikimobile réagit bien. On commence à enfin s’arrêter faire des photos, les paysages sont magnifiques. D’autres raideurs nous questionnent sur Wikipédia…

Mardi, quatrième jour, nous passons une partie de la journée sur Stockhlom pour ensuite prendre le bateau direction Helsinki. On en profite pour réaliser quelques photos et vidéos de l’embarquement et de la baie de Stockholm.

Mercredi, nous mettons les pieds en Finlande. Journée assez courte entre le débarquement des voitures et une petite réception à l’ambassade de France (encore des pymousseries !).

Jeudi, nous faisons cap vers le nord sur les pistes finlandaises, celle du Rallye des milles lacs. Le rallye va enfin prendre sa forme réelle. Nous allons traverser des zones qui sont très peu décrites sur nos projets, tant en termes d’articles que de photos. On s’occupe des photos, on attend un coup de main pour le reste.

par Julien Fayolle
Categories: Projets Wikimedia