Archive

Archives pour la catégorie ‘Wikimédia France’
Aucun commentaire 14/03/2016

Publication d’un catalogue de formations

Catalogue_de_Formations.pdf

Wikimédia France publie un catalogue de formations pour l’année 2016. Ce document rédigé avec l’aide de plusieurs bénévoles était attendu par les différents publics en contact avec l’association et permettra de répondre efficacement aux sollicitations, toujours plus nombreuses, de formations en lien avec les projets Wikimédia.

Ce catalogue s’adresse aussi bien aux adhérents de l’association souhaitant monter en compétence qu’aux individuels, institutions publiques et structures privées.

7 formations sont actuellement proposées :

  1. enrichir des articles sur Wikipédia ;
  2. utiliser des logiciels de traitement et de retouche photos ;
  3. utiliser Wikimedia Commons ;
  4. découvrir les projets Wikimédia ;
  5. utiliser Wikipédia en classe ;
  6. utiliser Wikisource et le bookscanner ;
  7. formation de formateurs (dans le cadre de journées contributives par exemple).

Vous pouvez consulter le catalogue de formations sur Wikimedia Commons ici (il est également disponible dans nos locaux situés au 40 rue de Cléry, 75002 Paris).

Wikimédia France est un organisme de formation enregistré sous le numéro 11755378075 (cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat).

Aucun commentaire 02/03/2016

Art+Feminism : nouvelle édition les 5 et 6 mars

Informations pratiques pour l'edit-a-thon des 5 et 6 mars aux Archives nationales. Suivre le lien pour s'inscrire.

Informations pratiques pour l’edit-a-thon des 5 et 6 mars

Rééquilibrer les inégalités de genre sur Wikipédia

Sur la plateforme Wikipédia, moins de 15 % des contributeurs et contributrices  s’identifient comme femmes. Afin de rééquilibrer les inégalités de genre qui creusent la plateforme des savoirs la plus visible et référencée sur internet, l’edit-a-thon Art+Feminism aura lieu pour la deuxième année consécutive à Paris. En simultané avec plus de trente localités différentes dans le monde, vous êtes invité-e-s aux Archives nationales de Paris, à rejoindre une communauté plurielle et ouverte qui se solidarisera par les arts, pour rétablir ensemble cet équilibre.

Si l’espace réel et l’espace web sont intrinsèquement liés, agir ensemble sur l’un pourra faire levier sur l’autre. Seul-e-s ou en équipe, il vous est proposé de créer, d’améliorer ou de traduire des articles en lien avec les féminismes et les arts sur Wikipédia. Par le formulaire d’inscription, vous pouvez proposer un sujet à l’avance sur des femmes dans tous les domaines des arts et de la culture (femmes artistes, créatrices, auteur-e-s, commissaires d’exposition, etc.), sur des mouvements, des concepts (Mouvement de Libération des Femmes, théorie queer, cyberféminisme, etc.).

Il peut s’agir de créer un article, d’en améliorer un, ou d’en traduire un. Des sujets vous seront aussi proposés sur place, préparés à l’avance par les complices du marathon. Afin de partager ensemble les problématiques  sous-jacentes à l’événement, vous pouvez aussi proposer de discuter d’un sujet : un capteur sonore vous permettra d’enregistrer vous-même les discussions dans un espace dédié et ainsi les partager sur le web. Deux discussions animées avec des personnes invitées spécifiquement vous seront proposées les samedi et dimanche à 16 h. Elles se concentreront sur les inégalités de genre dans la production de connaissances et son partage, dans l’art et sur le web.

Un marathon préparé par des ateliers thématiques

Programmé sur toute l’année, l’atelier Le présent de nos savoirs s’est concentré sur la plateforme Wikipédia et les féminismes, constituant une équipe d’accueil et de formation présente aux Archives nationales pour le marathon.  Des étudiant-e-s du Master 1 des Métiers des Arts et de la Culture de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, accompagnés par Sylvia Frederiksson chargée de cours et designer, auront reçu une formation similaire qui s’étend sur trois séances, dont une présentée par l’artiste Laetitia Badaut-Haussmann.

Les deux premiers ateliers, respectivement animés par l’artiste Katinka Bock et la chorégraphe Emmanuelle Huynh ont permis de créer, en collaboration avec le wikipédien Kvardek du, les notices de l’artiste Miriam Cahn et de la chorégraphe Jennifer Lacey. Le troisième a eu lieu le lundi 22 février, sera animé par Marie Voignier et Kvardek du, et a porté sur les monteuses dans le cinéma, Claire Atherton et les films de Chantal Akerman.

Des partenaires impliqués pour une campagne internationale

Art+Feminism est une campagne internationale pour améliorer la présence des femmes et des arts sur Wikipédia. Le projet a été initié en février 2014 au Eyebeam Art and  Technology Center de New York par Siân Evans (Société des bibliothèques d’art nord-américaines), Jacqueline Mabey (commissaire d’exposition, failed projects), Michael Mandiberg (artiste), Laurel Ptak (artiste et commissaire d’exposition), ainsi que Dorothy Howard (Metropolitan New York Library Council) et Richard Knipel de Wikimédia New York.

En 2014, plus de 30 événements satellites ont été organisés simultanément en Australie, au Canada, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux États-Unis, et dans des structures d’accueil diverses (musées, bibliothèques, appartement privé, etc.).  Le marathon a rassemblé environ 600 participant-e-s, permettant la création de plus de 100 nouveaux articles concernant les femmes et les arts. En 2015, de nouveaux pays comme la Belgique, la France et la Nouvelle-Zélande ont rejoint le projet. Les organisateurs d’Art+Feminism ont été inclus dans la liste des 100 Leading Global Thinkers du magazine Foreign Policy pour la mise en œuvre du marathon en 2014.

À Paris et à l’initiative des curatrices Mikaela Assolent et Flora Katz, Lafayette Anticipation s’est engagé dans le mouvement en ouvrant son Hub à près d’une centaine de contributrices et contributeurs. Cette première édition parisienne a été réalisée en collaboration avec l’artiste américaine Addie Wagenknecht, une quinzaine de formatrices et formateurs et Wikimédia France.

Collecter, conserver, communiquer, faire comprendre et mettre en valeur leurs fonds, favoriser l’apprentissage de la citoyenneté en direction des jeunes publics, telles sont les missions fondamentales des Archives nationales, partenaires de l’édition 2016. Dans le sillage de leur partenariat avec Wikimédia France, prolongé en novembre dernier, les Archives nationales se sont associées à ce projet en accueillant l’edit-a-thon en plein cœur de Paris, et en mobilisant leur personnel d’accueil, leurs archivistes et leur département d’action culturelle éducative.

Un des logos de la campagne Art+Feminism - Iloatha13 - CC-BY-SA 4.0

Un des logos de la campagne Art+Feminism – Iloatha13 – CC-BY-SA 4.0

 

A Paris… et ailleurs dans la Francophonie !

Ces journée contributives ouvrent le calendrier du Mois de la contribution francophone, qui a débuté le 1er mars. Si Art+Feminism est une initiative au départ issue du monde anglophone, elle fait des émules également chez les francophones. En témoignent cette année l’organisation d’un atelier en Suisse romande, qui se tiendra demain, vendredi 4 mars à la Bibliothèque d’Art et d’Archéologie du Musée d’art et d’histoire de Genève ; un atelier à la Bibliothèque diocésaine de Tunis le 5 mars ;  et pas moins de 3 ateliers à Montréal, au Québec !

Aucun commentaire 23/11/2015

Jimmy Wales, grand témoin de la DigiWorld Week à Montpellier

Le 17 novembre 2015, l’IDATE a organisé avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon et de l’Europe, une conférence avec Jimmy Wales, co-fondateur de Wikipédia, autour de la thématique «Digital knowledge : la promesse d’un nouveau partage du savoir ?».DWWeek15_logo_AvecDateHashtag_500x500Si Wikipédia a bouleversé l’accès aux savoirs du monde, l’essor des Mooc (Massive Open Online Course) ouvre de nouvelles opportunités de partage. C’est avec la participation de Jimmy Wales, co-fondateur de Wikipédia, de Beth Porter, Vice-Présidente de la plate-forme edX, et de Christophe Fournier, professeur à l’IAE de Montpellier, que s’est tenu le débat autour des enjeux de ces nouveaux modèles de partage du savoir. Ce n’est plus seulement la diffusion du savoir qui est en jeu, mais bien l’éducation qui pourrait être bouleversée.

DigiWorld_Summit_2015_-_Jimmy_Wales_19

By Pierre-Yves Beaudouin [CC-BY-SA-4.0]

Cette conférence a été organisée à Montpellier dans le cadre de la DigiWorld Week, semaine complète consacrée à l’innovation et aux enjeux de l’économie numérique. Cette initiative, qui met en avant l’écosystème de la Région Languedoc-Roussillon et de Montpellier Méditerranée Métropole, est rendue possible par le rôle que joue le DigiWorld Summit, la 37ème édition de la conférence internationale organisée par l’IDATE qui a eu lieu du 17 au 19 novembre.

À cette occasion, Nathalie Martin, Directrice Wikimédia France, et Emeric Vallespi, Vice-Président Wikimédia France, ont été invités par l’IDATE à suivre la conférence de Jimmy Wales ainsi qu’à partager le stand de Montpel’libre, association des logiciels libres, et FrenchSouth.Digital, groupement des entreprises du numérique en Languedoc-Roussillon. Pierre-Yves Beaudouin, bénévole à Wikimédia France, en a profité pour faire une belle série de photos que vous pouvez retrouver sur Wikimedia Commons.

Aucun commentaire 16/11/2015

Visite des espaces contributeurs allemands

Fin octobre, Sylvain Boissel et Pierre-Yves Beaudouin ont visité plusieurs espaces contributeurs mis en place par des wikimédiens allemands. Les villes de Cologne et Hambourg possèdent des espaces en centre-ville loués par Wikimedia Deutschland pour que les contributeurs se réunissent afin de mieux se connaître, échanger, monter des projets et se former.

Lokal K

Vue du Lokal K

Lokal K (Sylvain WMFr, CC-BY-SA-4.0)

Situé à Cologne, le Lokal K est le premier espace ouvert en avril 2014. En l’espace d’un mois, un groupe de contributeurs bénévoles a entièrement aménagé un local commercial de 70 m² situé à deux pas du centre ville, pour en faire un lieu chaleureux. Depuis huit personnes s’y réunissent régulièrement tenant une wikipermanence le jeudi après-midi et organisent un gros événement une fois par mois. Le groupe de contributeurs de Cologne est l’un des plus anciens et des plus actifs d’Allemagne. Il organise entre autres la WikiConvention germanophone (rassemblement annuel de la communauté germanophone), Wiki Loves Monuments et le projet Festivalsommer consistant à réaliser des photos de concerts.

Kontor

Vue du Kontor

Kontor (NordNordWest, CC-BY-SA-3.0 de)

Situé à Hambourg, le Kontor a ouvert en octobre 2014. Les Hambourgeois ont également souhaité aménager par eux-mêmes le local en récupérant ici et là le mobilier. Le local commercial a sensiblement les mêmes caractéristiques que son homologue à Cologne. Le local est prêté à d’autres associations, telles que OpenStreetMap et l’Open Knowledge Foundation. La salle de réunion est utilisée par les projets thématiques de Wikipédia quand ils souhaitent faire des réunions physiques  (ex. le projet chimie et les cartographes). Le groupe de Hambourg est aussi à l’origine du projet Wiki Loves Cocktail qui consiste à photographier des cocktails et tout le matériel nécessaire.

TU23

Gâteau d'anniversaire de Wikidata

Gâteau d’anniversaire de Wikidata (Jason Krüger, CC-BY-SA-4.0)

Dernière étape de notre périple : le TU23, c’est-à-dire les bureaux de Wikimedia Deutschland à Berlin. Nous sommes arrivés pour célébrer le troisième anniversaire de Wikidata. L’événement était composé d’une série de présentations en anglais ou en allemand avec traduction simultanée,  d’un quiz et du traditionnel gâteau d’anniversaire.

Comme Wikimédia France, l’association allemande a pris soin de mettre une partie de ses locaux à disposition de la communauté. Le groupe berlinois est moins actif que les deux autres. Il organise néanmoins plusieurs événements  dans les locaux : des soirées contributives (par exemple à destination du public féminin), et des débats nommés Wikipedianischer Salon.

 

Ces visites ont été enrichissantes. Elles nous ont permis de nous rendre compte du fonctionnement de nos voisins allemands. Sans forcément copier leur fonctionnement, cela nous incite à développer l’espace contributeur situé à Paris qui accueille déjà plusieurs événements,  tels que les soirées WikiCheese et WikiGrenier ainsi que des ateliers de formation consacrés à Wikidata, Wikisource, la photographie, etc.

par Pierre Yves Beaudouin
Categories: Projets Wikimedia, Actualité Wikimédia France, Wikidata
Aucun commentaire 11/08/2015

Assemblée générale 2015 de Wikimédia France

Wikimédia France organisera son assemblée générale le samedi 24 octobre 2015 à
Paris. Le lieu et l’ordre du jour seront précisés ultérieurement.

Assemblée générale 2014

Assemblée générale 2014 (CC-BY-SA PierreSelim)

Les membres à jour de leur cotisation un mois avant l’assemblée générale
pourront y voter (comme les précédentes années, un vote à distance sera
possible). N’hésitez pas à adhérer ou à ré-adhérer si vous souhaitez participer.

Au cours de cette assemblée générale, six mandats d’administrateur seront
renouvelés ou nouvellement ouverts aux candidatures. Les candidats, à jour de
leur cotisation, doivent avoir présenté leurs motivations sous leur identité
civile sur le wikimembres, et ce un mois avant la date de l’assemblée
générale (soit le mercredi 23 septembre à 23h59 dernier délai).
Les futurs candidats peuvent dès à présent commencer la lecture du Guide du
conseil d’administration ainsi que la lecture de la Politique de gestion des
conflits d’interêts.

par PierreSelim
Categories: Wikimédia France, Actualité Wikimédia France