Archive

Archives pour la catégorie ‘Wikifranca’
Aucun commentaire 21/03/2016

Voyages, voyages…

Suite de notre panorama des projets Wikimedia moins connus du grand public dans le cadre du Mois de la contribution francophone… Aujourd’hui, découvrez Wikivoyage, à travers l’interview de l’un de ses contributeurs francophones les plus actifs, Amqui, tigre à dents de sabre sur Wikipédia et qui vit au Canada. Son pseudonyme actuel correspond au nom de sa ville natale, Amqui, située dans la vallée de la Matapédia.

Par Jmvkrecords — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

Par Jmvkrecords — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

 

Wikimédia France : Amqi, peux-tu nous présenter Wikivoyage ?

Amqi : Wikivoyage est un projet de la sphère Wikimedia ayant pour but la création d’un guide de voyage du monde libre. Il s’agit exactement du même modèle que Wikipédia, mais, au lieu d’une encyclopédie, c’est un guide de voyage. Il rassemble de l’information utile que plusieurs lecteurs recherchent, mais qui n’a pas sa place sur un article encyclopédique sur Wikipédia portant sur le même lieu.

WMFR : Qui sont les contributeurs derrière ce projet ? à qui s’adresse-t-il ?

Amqui : Wikivoyage est créé et développé de la même façon que Wikipédia, c’est-à-dire par des contributeurs volontaires et bénévoles. Évidemment, il s’adresse surtout aux gens intéressés par le voyage, mais peut également être intéressant pour d’autres personnes, comme celles s’intéressant à la géographie par exemple.

WMFR : Comment ou pourquoi t’es-tu intéressé à Wikivoyage ?

Amqui : Je me suis intéressé à Wikivoyage lorsque celui-ci a rejoint la sphère Wikimédia. Avant cela, je ne connaissais pas ce site. Je me suis intéressé à tous les projets de la sphère Wikimedia à un moment ou à un autre, donc celui-ci n’est pas différent. L’intérêt vient du fait que tout est à faire. Alors que la difficulté de contribuer à Wikipédia croît constamment du fait de l’amélioration de la qualité de ses contenus, sur Wikivoyage, tout est encore au stade de création. J’ai d’ailleurs écrit le premier “article étoilé” (équivalent des “bons articles” de Wikipédia) du projet sur la Gaspésie, ma région natale.

Par AleXXw - Travail personnel, CC-BY-SA 3.0

Par AleXXw – Travail personnel, CC-BY-SA 3.0

WMFR : Quel est l’intérêt pour toi de contribuer en français sur les projets Wikimedia ?

Amqui : Pour moi, il est important de développer tous les projets dans le plus de langues possibles. Comme le français est ma langue maternelle, il est naturel que je contribue en français dans cette direction. Ceci dit, je suis également impliqué pour tenter de développer des Wikipédias dans des langues plus minoritaires, en particulier les langues indigènes canadiennes. Je trouve important de préserver ces langues car elles font partie intégrante des cultures associées. Il n’en est pas différent du français. Vivant dans un endroit où le français est minoritaire, je vois souvent des jeunes de familles francophones ne parlant pas très bien le français et je trouve cela très dommage. Il est donc important de développer Wikipédia (et les projets frères) dans la langue de tous afin que la connaissance soit vraiment accessible à tout le monde sans passer par la connaissance d’une langue tierce.

WMFR : Vas-tu organiser quelque chose pour le mois de la contribution ?

Amqui : Non, vivant dans un endroit où le français est très minoritaire, organiser un tel événement n’aurait pas de réel impact à mon avis et demanderait trop d’efforts. J’aiderai cependant comme je le peux en ligne avec l’organisation globale.

WMFR : Que dirais-tu à à une personne pour l’inciter à contribuer ? Faut-il des compétences spécifiques ?

Amqui : Il n’y a besoin d’aucune connaissance spécifique pour contribuer, autre qu’un accès Internet. Il y a beaucoup d’autres bénévoles expérimentés prêts à aider les nouveaux contributeurs. Se rendre à un événement tels que ceux organisés dans le cadre du Mois international de la contribution francophone est évidemment l’une des meilleures façons d’apprendre de la part de quelqu’un d’expérimenté en face à face au lieu d’être seul avec son ordinateur ou son téléphone portable, ce qui peut être plus effrayant pour ceux s’y connaissent moins. Il y a de plus en plus d’initiatives organisées afin de rendre la contribution aux projets Wikimédia – dont Wikivoyage et Wikipédia – plus facile, tels que des dépliants expliquant comment contribuer ou même un cours en ligne ouvert et massif (le WikiMOOC ! ndlr).
Si quelqu’une ou quelqu’un est intéressé(e) à contribuer à Wikivoyage et a des questions, elle ou il peut me contacter sur ma page de discussion !

 

par Anne-Laure Prévost
Categories: Projets Wikimedia, Wikifranca, Mois de la contribution francophone
Aucun commentaire 14/03/2016

La Wikiversité francophone, un contenu pédagogique ouvert à tous

Dans le cadre du mois de la contribution francophone, Lionel Scheepmans, contributeur belge aguerri, nous livre ses commentaires sur la Wikiversité. Quel est l’objectif de ce projet ? Qui sont les contributeurs ? Par quelles motivations Lionel a-t-il été amené à collaborer à ce projet ? Autant de questions auxquelles Lionel Scheepmans a bien voulu répondre pour nous éclairer sur les fondamentaux de la Wikiversité.

 

Logo_WikiversitéWikimédia France : Lionel, pouvez-vous nous décrire ce qu’est la Wikiversité ?
Lionel Scheepmans :
La Wikiversité francophone est une communauté ouverte qui a pour but de produire du contenu pédagogique pouvant s’adresser à tous les niveaux d’enseignement (de la petite enfance au post-doctorat). C’est aussi un lieu pour effectuer des travaux de recherche, quel que soit le sujet. Actuellement, la Wikiversité francophone a pour projet la mise en place d’une bibliothèque ainsi que d’une revue scientifique libre.

Tout le monde est cordialement invité à contribuer sur Wikiversité, sans distinction d’âge ou de niveau de formation. On peut le faire de façon anonyme ou pas, peu importe. La seule contrainte est de s’exprimer en langue française et de respecter les décisions prises par l’ensemble de la communauté. Pour que votre avis soit pris en compte dans les processus de décision, il faut avoir un compte ouvert depuis plus d’un mois et 100 modifications à son actif au sein du projet.

WMFR : Expliquez-nous par quel parcours vous êtes devenu un contributeur actif sur la Wikiversité.
LS : J’ai un parcours relativement atypique. Cela va de la sylviculture à l’anthropologie tout en me spécialisant dans les questions d’éthique en passant par la politique et l’art. J’ai travaillé dans les domaines aussi variés que la coopération internationale, la cartographie, l’animation, les concerts et les spectacles.

Je suis devenu contributeur au sein de la Wikiversité francophone en 2011 à l’occasion d’un mémoire de fin de master en anthropologie. J’avais au départ en tête de rédiger mon travail directement sur Wikipédia mais vu l’impossibilité d’y faire des travaux inédits, je me suis redirigé vers le projet Wikiversité où j’ai trouvé un accueil très chaleureux assorti à une aide et des conseils très efficaces.

Suite à cette première expérience, je n’ai plus quitté le projet même si j’y ai été parfois peu actif durant certaines périodes. Wikiversité fut d’abord pour moi un lieu de publication pour tous les travaux de recherche que j’avais pu réaliser durant ma vie.

WMFR : Quelles sont vos motivations à contribuer ?
LS : Ma motivation première était de partager tous ces travaux avec ceux qui pourraient trouver un intérêt à les lire ou mieux encore à les améliorer. Je me souviens qu’à l’époque un des administrateurs du site m’avait mis en garde sur le fait que publier mes écrits sur la Wikiversité, c’était en faire cadeau à toute personne qui voudrait les utiliser et ce y compris à des fins commerciales. J’ai répondu que c’est ce qui pouvait arriver de mieux.

Par la suite, je me suis de plus en plus intéressé et impliqué dans les questions de gestion du projet en participant à de nombreuses discussions. Récemment, je suis devenu administrateur mais n’ayant pas encore de disponibilités et de temps, je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser en profondeur les nouveaux outils qui m’ont été attribués pour améliorer les projets sur la Wikiversité. De plus, enseigner est pour moi une démarche bien plus compliquée et exigeante que de faire des travaux de recherche.

Actuellement sur la Wikiversité francophone, il y a beaucoup de domaines qui ne sont pas du tout enseignés. Toute la structure est en place : facultés, départements, jusqu’à l’existence de multiples pages de cours dans tous les domaines. Mais beaucoup de ces pages ne représentent qu’un cadre sans contenu ou presque. Sur la Wikiversité, un travail commencé par un contributeur peut parfaitement être terminé par la communauté. Il y a encore beaucoup à faire, et c’est quelque part là aussi une source de motivation.

WMFR : Que diriez-vous à une personne pour l’inciter à contribuer ? Faut-il des compétences spécifiques ? Existe-t-il des freins à la participation au projet pour un nouveau contributeur ?
LS : Si vous avez du temps à gagner, si vous voulez vous sentir utile dans une activité, si un ordinateur ne vous effraie pas, alors la Wikiversité pourrait être un projet épanouissant pour vous. La Wikiversité est en perpétuel état de construction et toute bonne volonté est la bienvenue pour en faire quelque chose de bien.

On a tous quelque chose à enseigner, à apprendre, à partager et il ne faut aucune compétence particulière pour contribuer. Il n’y a pas non plus de tâche ingrate ou inutile. Je suis pour ma part dys-lexique, dys-orthographique et même excessivement dys-trait. Lorsqu’une personne corrige une simple faute d’orthographe ou une erreur syntaxique au niveau de mes écrits, vous n’imaginez pas quel bonheur cela suscite. La Wikiversité est une communauté d’entraide. Il ne faut pas avoir peur de se présenter aux autres contributeurs dans l’espace forum que nous intitulons « salle café » pour demander de l’aide ou proposer ses services.

WMFR : Allez-vous prendre part ou organiser une action pour le mois de la contribution ?
LS :
Je pourrais cette année lancer un atelier Wikiversité. Mais dans la galaxie des projets de la fondation Wikipédia, le focus est souvent mis sur l’encyclopédie Wikipédia et pas seulement en terme de visibilité. Aussi comme l’organisation du mois de la contribution se fait en grande partie sur le site de Wikipédia, et que j’ai décidé de bloquer mon compte en édition pour ne plus y être actif, cela devient compliqué pour moi. Mais je pourrais faire cette promesse : si quelqu’un me demande de parler de Wikiversité dans le cadre du mois de la contribution francophone, je suis partant ! A une condition seulement : avoir une aide financière pour organiser cette activité.

WMFR : Un mot pour conclure cette interview ?
LS : J’aimerais préciser que si les projets Wikiversité ont un manque de visibilité, ils n’en sont pas moins prometteurs. Contrairement à Wikipédia, où les travaux inédits ne sont pas admis et où chaque information doit être validée par une source reconnue et secondaire de préférence, sur la Wikiversité il y a la possibilité d’être libre et créatif. Je vois de plus en plus de contributeurs sur la Wikiversité, surtout ces derniers temps, des enseignants, des chercheurs, actifs ou retraités, et même récemment un projet de formation issu d’un financement public.

Retrouvez le profil de Lionel sur la Wikiversité ainsi que toute l’actualité autour du mois de la contribution en consultant le hashtag #WikiMCF sur Twitter.

Aucun commentaire 29/02/2016

De Wiki Loves Africa à Wiki Loves Women

Après une première édition en 2014 sur la thématique de la gastronomie, le concours Wiki Loves Africa s’est tenu pendant les mois d’octobre et novembre 2015 sur la thématique “Parures et ornements“. Les images représentent ainsi la mode définie par des influences culturelles locales, notamment en ce qui concerne les bijoux, le maquillage, les coiffures, l’habillement. Le concours a été un succès tant dans la célébration de l’universalité de la mode que de la diversité des tenues et pratiques traditionnelles de toute l’Afrique.

En effet, ce sont 7453 images qui ont été téléchargées sur la médiathèque Wikimedia Commons par 734 contributeurs venant de 51 pays à travers le monde ! Les pays les plus impliqués sont la Tunisie, la Côte d’Ivoire et le Cameroun. Des équipes locales se sont constituées dans certains pays notamment en Algérie, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Égypte, au Nigeria, en Tanzanie, en Tunisie et en Ouganda pour organiser 41 événements locaux dans le but d’inciter les gens à participer. Des contributeurs plus isolés ont aussi participé dans des pays tels que le Ghana, le Kenya ou l’Éthiopie.

Le concours accueille des contributeurs qui pour beaucoup sont des primo-contributeurs aux projets Wikimédia. Lucas Takerkart, gagnant du deuxième prix et réalisateur pour Cultur’All – une association œuvrant à la préservation et à la valorisation des cultures populaires – explique :

Mon amie, une styliste franco-sénégalaise (Lô Créations), est tombée un peu par hasard sur le concours en faisant des recherches sur la mode et l’Afrique. Elle a ensuite envoyé quelques-unes de mes photos, assez facilement… Merci à elle sans qui je ne vous écrirais pas actuellement!

Je ne connaissais pas cette plate-forme. Je suis pour les licences libres et il faut que je m’y intéresse plus car je produis énormément sans forcément diffuser…

Les gagnants ont été sélectionnés par un jury international composé de wikimédiens, dont certains membres de Wikimédia France, de professionnels de la mode et de photographes professionnels : Paul Weinberg, Samson Ngumenawe, Oguntimehin A. Ariyo, Jacques Kouao, Siwar Horchani Zarrouk, Yetty Ogunnubi (Yetty D), Fanta Kone, Céline Rabaud, Sylvain Boissel and Habib M’henni. L’annonce des résultats a été faite le 19 février suite à un long travail de visionnage et de sélection effectué par le jury.

Premier Prix remis à Isaac Kaigi (Kenya) pour sa photo “Busy Afternoon”

Deuxième prix remis à Lucas Takerkart (France) pour “Fashion designer in St Louis in Senegal”

Lucas revient sur les conditions dans lesquelles il a réalisé la photo gagnante du 2e prix :

J’ai pris cette photo lors d’un repérage pour un documentaire sur les savoir-faire des artisans de Saint-Louis au Sénégal. C’est un tailleur dans son atelier… Quelqu’un d’assez charismatique… Son fils qui est en train de broder en arrière plan (on aperçoit sa casquette dépasser) est également un des rappeurs du groupe Nuul Kukk pour lesquels j’ai réalisé ce Street Clip).

Troisième prix remis à Dili Osuhor (Ghana) pour “Lady in Yellow, an african head dress in Ghana”

Le prix de la Communauté, quant à lui, a récompensé la meilleure photo selon la communauté Wikimedia parmi les 39 photos qui ont reçu la meilleure note de la part du jury.

Prix de la communauté remis à Mus52 pour “Women in haik at the Port of Algiers, Algeria” soutenue par 29 votes

Les gagnants ont été récompensé par un tirage papier de leur photo primée, un livre, des goodies Wikimedia ainsi qu’une tablette Samsung Galaxy Tab S 9 pour le premier prix et des chèques-cadeaux Amazon pour les trois autres prix.

Un projet en Afrique en appelle un autre … Découvrez Wiki Loves Women !

Wiki Loves Women est un projet de gestion des connaissances qui sera mis en oeuvre dans 4 pays de l’Afrique sub-saharienne. Il consiste en un ensemble de collaborations ambitieuses entre des Wikipédiens en Résidence situés dans chaque pays concerné, la communauté bénévole de wikipédiens, des institutions publiques, des organisations de la société civile, en particulier des structures impliquées dans l’égalité des genres. Wiki Loves Women est porté par Isla Haddow-Flood et Florence Devouard et mis en oeuvre en collaboration avec l’Institut Goethe.

Son but est l’émancipation et la mise à disposition du grand public du contenu culturel et éducatif déjà existant et vérifié au sein d’institutions publiques ou d’organisations de la société civile, mais peu visible ou peu accessible. Le projet vise ainsi à mettre en valeur les contributions et les réussites des femmes africaines notables ; et également à attirer l’attention sur les défis spécifiques rencontrées par les femmes africaines dans leur quotidien.

Par ailleurs, Wiki Loves Women apportera une attention toute spécifique à faciliter la participation des femmes à ce projet, ainsi que des hommes sensibles aux questions d’égalité homme/femme dans les pays sélectionnés.

Appel à candidature

WikiAfrica est à la recherche de quatre Wikipédiens en Résidence pour ce projet.

Le projet Wiki Loves Women cherche des candidats enthousiastes habitant en Afrique sub-saharienne pour mettre en oeuvre le projet depuis leur pays de résidence. Les Wikipédiens en Résidence seront chargés d’identifier les organisations partenaires disposant de contenus et de s’assurer de leur participation dans le projet lors de l’intégration de ces contenus dans les projets Wikimedia. Par ailleurs, les Wikipédiens en Résidence seront chargés de travailler en collaboration avec les Wikipédiens existants et nouveaux, pour faciliter le transfer et l’intégration du contenu. Cette collaboration sera facilitée par l’organisation régulière d’évènements au sein des Instituts Goethe.

Le Wikipédien en Residence travaillera, en collaboration avec l’Institut Goethe sur place et la communauté wikimédienne locale, à assurer la croissance de la communauté de rédacteurs du projet Wikipedia et facilitera leur participation au projet Wiki Loves Women.

 

 

 

 

 

 

par Sophie Roset
Categories: Projets Wikimedia, Wikifranca, Afrique
Aucun commentaire 18/06/2015

Offrir des sources de qualité aux contributeurs

En 2013, un petit groupe de wikipédiens a lancé le projet The Wikipedia Library sur la wikipédia anglophone. L’objectif de ce projet est d’offrir les meilleures conditions de travail aux wikipédiens, en leur facilitant l’accès aux sources. Plusieurs solutions ont été mises en place pour cela, au premier rang desquelles la mise à disposition d’accès à des bases de données en ligne habituellement payantes.

Logo The Wikipedia Library

Logo de la bibliothèque Wikipédia

Pour cela, ces wikimédiens se sont rapprochés de plateformes numériques pour obtenir des accès qui, cumulées, représentent aujourd’hui plusieurs milliers de ressources. Alors que ce projet est désormais bien établi dans le paysage wikimédien anglophone ; il a été décidé de l’étendre avec l’ouverture de branches localisées, et parmi les premières de cette série, la bibliothèque Wikipédia qui ouvre aujourd’hui officiellement sur la wikipédia francophone.

Le lancement de cette branche francophone est l’occasion d’annoncer trois partenariats avec des éditeurs francophones de premier plan :

Tout wikimédien inscrit depuis 6 mois ou plus, et ayant effectué au moins 500 contributions sur les projets peut faire une demande d’accès sur la page dédiée à la ressource. Le nombre de comptes offert pour chaque ressource est limité, dépêchez-vous !

par Sylvain Machefert
Categories: Wikifranca
Aucun commentaire 17/11/2014

WikiDay bordelais : un edit-a-thon simultané dans 10 lieux différents

Dans le cadre du mois de la contribution francophone, un edit-a-thon géant dans 10 institutions de la ville en simultané, a été organisé à Bordeaux le 18 octobre dernier.
Cet événement est venu clôturer la 4ème édition de la semaine digitale organisée par la ville sur le thème de l’innovation et du numérique.
 wiki-bordeaux_mba_affiche
A 9h30, l’ensemble des participants avaient rendez-vous au musée d’Aquitaine pour une présentation des thématiques choisies par les structures participantes.
S’en suivi une présentation de l’association Wikimédia France et des grand principes de la contribution sur Wikipédia par Symac, un des référents du groupe local bordelais.
La ville avait chaleureusement organisé un buffet le midi qui fut l’occasion pour les différents acteurs en présence  – Wikimédiens, personnels des institutions culturelles, contributeurs et grand public – de faire connaissance.
Les nouveaux contributeurs se répartirent ensuite dans les différentes institutions culturelles participantes en début d’après midi. 5 places étaient disponibles dans chaque institution permettant ainsi un accompagnement de proximité pour les Wikipédiens en herbe. En effet, 2 Wikimédiens étaient présents dans chaque structure en plus des bibliothécaires ou conservateurs présents pour orienter le public vers les sources adéquates.
Point de départ d’une étroite collaboration entre  Wikimédia France et la ville de Bordeaux, la signature d’une convention  de partenariat en fin de journée est venue conclure  cette journée contributive intensive.
Au total, 45 personnes ont participé à cet edit-a-thon. Près d’une trentaine d’articles ont  été travaillés au cours de la journée  et le travail de contribution s’est poursuivi  les jours suivants.
Les institutions participantes étaient les suivantes :
  • Musée d’Aquitaine
  • Musée des beaux-arts de Bordeaux
  • Musée des arts décoratifs de Bordeaux
  • CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux
  • Conservatoire de Bordeaux (CRR)
  • Muséum d’histoire naturelle de Bordeaux
  • Archives municipales de Bordeaux
  • Centre Jean-Moulin de Bordeaux
  • Cap Sciences
  • Musée national des Douanes
    Pour plus d’infos:
par Pierre-Antoine
Categories: Groupe local, Wikifranca
, , ,