Aucun commentaire 24/11/2014

WikiCheese, Wikipédia va en faire tout un fromage !

Wikimédia France a lancé le 24 novembre WikiCheese, né de la rencontre de la plus grande encyclopédie au monde et du pays du fromage.

Si vous consultez Wikipédia, vous avez peut-être déjà remarqué que les articles consacrés aux fromages sont peu ou pas illustrés. Et d’ailleurs, savez-vous reconnaître tous les fromages chez votre fromager ? A quoi ressemble un brie noir ? une couronne Lochoise ? l’échourgnac ? ou encore le tymsboro ?

Des contributeurs expérimentés ont imaginé le projet WikiCheese visant à étoffer les articles et illustrer au moins 200 variétés de fromages sur Wikipédia.

Cette campagne se propose de financer l’achat des fromages, du matériel photo et d’ouvrages afin que ses bénévoles puissent illustrer et compléter les articles. Chaque don réalisé permettra d’obtenir un reçu fiscal pour en déduire 66% de vos impôts. Ce projet est le premier projet de crowdfunding lancé par Wikimédia France : vous pouvez le soutenir sur la plateforme Kisskissbankbank en cliquant ici http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/wikicheese. Pourquoi du crowdfunding ? C’est une manière de permettre à des initiatives nouvelles, souvent issues des intérêts des différents membres de voir le jour, même si ces projets n’ont pas été planifiés dans le plan d’action de l’association, mais aussi (et surtout) de fédérer des passionnés pas forcément proches de l’association autour d’idées de projet.

Pour WikiCheese, tout a commencé autour d’un verre … et d’une assiette de fromage. Plusieurs wikipédiens émérites ont décidé de se lancer dans la photo d’objets et de nourriture et se sont équipés d’un studio photo.

Pyb, bénévole de l’association, a ensuite réuni la crème de la crème des rédacteurs et photographes des projets Wikimedia qui réaliseront des photos de qualité de fromage sous toutes leurs coutures et enrichiront l’encyclopédie Wikipédia. Une fois par mois, une soirée aura lieu dans les locaux de Wikimédia France à Paris. Au cours de cette soirée, dix fromages seront photographiés, et les personnes ayant soutenu ce projet pourront venir apprendre à contribuer sur les articles en lien avec ce produit phare de la gastronomie française, avant de les déguster en fin de séance.

Le cantal dans tous ses états - Coyau - CC-By-SA

Le cantal dans tous ses états – Coyau – CC-By-SA

Toutes les photos seront publiées en haute définition sur Wikimedia Commons, la médiathèque libre de Wikipédia. Publiées sous licence libre, elles seront vues par le plus grand nombre puisqu’elles illustreront les articles des différents fromages sur Wikipédia et pourront être réutilisées librement par tout à chacun.

Les financements récoltés sur la plateforme permettront l’achat des fromages (200 variétés), du matériel photo additionnel et de la documentation nécessaire, notamment des ouvrages de référence, pour enrichir l’encyclopédie Wikipédia.

Une fois le projet terminé (la durée d’affinage de WikiCheese est estimée à 18 mois), le matériel sera mis à disposition des bénévoles de l’association Wikimédia France pour continuer à produire tout un tas de trucs cool sous licence libre (comme nous le précisions déjà dans ce post).

Si le projet dépasse les 8000 euros prévus, nous photographierons une centaine de fromages supplémentaires et investirons dans du matériel photo plus performant. Si le financement dépasse 9500 euros, nous viserons les 350-400 fromages photographiés et l’équipe se rendra dans des fromageries pour photographier et filmer la fabrication du fromage, afin de conserver trace de ce précieux savoir-faire artisanal.

 

Merci d’avance pour votre soutien !

par Anne-Laure Prévost
Categories: Projets Wikimedia
Aucun commentaire 17/11/2014

WikiDay bordelais : un edit-a-thon simultané dans 10 lieux différents

Dans le cadre du mois de la contribution francophone, un edit-a-thon géant dans 10 institutions de la ville en simultané, a été organisé à Bordeaux le 18 octobre dernier.
Cet événement est venu clôturer la 4ème édition de la semaine digitale organisée par la ville sur le thème de l’innovation et du numérique.
 wiki-bordeaux_mba_affiche
A 9h30, l’ensemble des participants avaient rendez-vous au musée d’Aquitaine pour une présentation des thématiques choisies par les structures participantes.
S’en suivi une présentation de l’association Wikimédia France et des grand principes de la contribution sur Wikipédia par Symac, un des référents du groupe local bordelais.
La ville avait chaleureusement organisé un buffet le midi qui fut l’occasion pour les différents acteurs en présence  – Wikimédiens, personnels des institutions culturelles, contributeurs et grand public – de faire connaissance.
Les nouveaux contributeurs se répartirent ensuite dans les différentes institutions culturelles participantes en début d’après midi. 5 places étaient disponibles dans chaque institution permettant ainsi un accompagnement de proximité pour les Wikipédiens en herbe. En effet, 2 Wikimédiens étaient présents dans chaque structure en plus des bibliothécaires ou conservateurs présents pour orienter le public vers les sources adéquates.
Point de départ d’une étroite collaboration entre  Wikimédia France et la ville de Bordeaux, la signature d’une convention  de partenariat en fin de journée est venue conclure  cette journée contributive intensive.
Au total, 45 personnes ont participé à cet edit-a-thon. Près d’une trentaine d’articles ont  été travaillés au cours de la journée  et le travail de contribution s’est poursuivi  les jours suivants.
Les institutions participantes étaient les suivantes :
  • Musée d’Aquitaine
  • Musée des beaux-arts de Bordeaux
  • Musée des arts décoratifs de Bordeaux
  • CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux
  • Conservatoire de Bordeaux (CRR)
  • Muséum d’histoire naturelle de Bordeaux
  • Archives municipales de Bordeaux
  • Centre Jean-Moulin de Bordeaux
  • Cap Sciences
  • Musée national des Douanes
    Pour plus d’infos:
par Pierre-Antoine
Categories: Groupe local, Wikifranca
, , ,
Aucun commentaire 13/11/2014

80 000 fichiers, et ce n’est pas fini !

Sur Wikimédia Commons, le cap des 80 000 fichiers produits avec le soutien de Wikimédia France a été atteint, avec cette photographie de Yoann Kowal prise durant l’épreuve de 3000m steeple à DécaNation en août 2014.

 

Athlète blanc courant sur une piste mouillée

Yoann Kowal à DécaNation 2014 — Pierre-Yves Beaudouin / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-4.0

 

C’est l’occasion de revenir sur le soutien apporté par Wikimédia France aux photographes bénévoles. En effet, l’association soutient les contributeurs de Wikimédia Commons de diverses manières : par le prêt de matériel photographique, par l’assistance à l’obtention d’accréditations, par l’organisation d’ateliers de formation pour les contributeurs, et enfin par le programme de micro-financements qui permet d’accompagner des initiatives individuelles.

Prêt de matériel photographique

Appareil photo Canon EOS 7D nu, tourné vers la droite

Coyau / CC-BY-SA-3.0

L’un des éléments principaux de notre soutien aux photographes est le prêt de matériel allant d’appareils compacts à des reflex professionnels. Ce matériel est mis à disposition des adhérents de l’association dans les villes de Paris, Rennes, Strasbourg et bientôt Toulouse par le biais de « packs » comportant un boîtier et un ou plusieurs objectifs dépendant des sujets préférés des groupes locaux concernés (photo de monuments, de concerts, de sport…)

Des mini-studios photographiques, permettant la photo d’objets dans de bonnes conditions sont également disponibles à Paris et à Rennes.

Le matériel photo prêté est disponible ici : https://meta.wikimedia.org/wiki/Wikim%C3%A9dia_France/Utilisation_du_mat%C3%A9riel_empruntable

 

Accréditations

L’association aide également les photographes à obtenir des accréditations pour pouvoir en fournir des images sous licence libre, notamment par le biais d’un partenariat avec ASO (Amaury Sports Organisation), sur lequel nous aurons très bientôt l’occasion de revenir dans un billet dédié.

Accréditation pour le festival des Vieilles Charrues 2014, Yodelice en concert. Thesupermat / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-4.0

 

Ateliers de formation

Nous organisons également des ateliers, sur une journée ou un week-end, durant lesquels nos photographes bénévoles les plus aguerris aident les débutants à se former sur des sujets aussi divers que la photo de sport, de monuments, le light-painting ou le post-traitement des images à l’aide de logiciels libres (Gimp, UFraw, Hugin…)

 

Micro-financements

La dernière, mais non la moindre, des formes de soutien apportées par Wikimédia France se fait au travers du programme de micro-financements de l’association. Ce programme a déjà permis de financer plusieurs initiatives liées à la photographie, dont le défraiement d’un contributeur couvrant de nombreuses courses cyclistes dans le nord de la France et en Belgique, et surtout des sorties de photographie aérienne, par drone et par avion, comme ici au château de Versailles :

Vue aérienne du domaine de Versailles – Toucan Wings / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-3.0

Bilan

Depuis 2012, la politique volontariste de Wikimédia France d’aide aux photographes est un franc succès. En effet, moins de 18 mois auront été nécessaires pour charger les 40 000 derniers fichiers multimédia produits avec le soutien de l’association alors qu’il avait fallut plusieurs années pour charger les 40 000 premiers. Sans compter la qualité des clichés qui s’est considérablement améliorée notament gràce à l’usage quasi généralisé des appareils photo reflex de l’association.

 

À propos de Wikimedia Commons

Wikimedia Commons est une médiathèque en ligne qui rassemble des médias sous licences libres à vocation pédagogique. Ces ressources sont de type variés, avec des photographies, dessins, schémas, musiques, textes écrits et parlés, animations et vidéos.

Créée en septembre 2004, cette médiathèque est destinée à centraliser les illustrations des différents projets Wikimedia. Ainsi, les médias qui y sont hébergés peuvent enrichir tous les projets Wikimedia, sans besoin d’opération supplémentaire. Wikimedia Commons irrigue toute la galaxie Wikimedia, depuis les actualités de Wikinews jusqu’aux définitions du Wiktionnaire, en passant par les leçons de Wikiversité, et, bien sûr, les articles de Wikipédia.

Wikimedia Commons c’est, en novembre 2014 :

  • 111 000 contributeurs au total
  • 23 millions de fichiers
  • 10 000 contributeurs actifs (plus de 5 contributions dans le mois)
  • 1800 contributeurs très actifs (plus de 100 contributions dans le mois)
  • 3000 nouveaux contributeurs
  • 20000 nouveaux fichiers par jour
par Sylvain Boissel
Categories: Projets Wikimedia
Aucun commentaire 11/11/2014

De FlickR à Commons, il n’y a qu’un pas

En octobre, le musée de l’horlogerie de Saint-Nicolas-d’Aliermont (Seine-Maritime) a mis en ligne sous licence libre une vingtaine de photos de ses collections sur FlickR.

Grâce à la veille attentive des wikimédiens, ces photos ont été transférées en un rien de temps sur Wikimedia Commons. Ceci grâce à l’outil FlickR-to-Commons, développé au sein du Wikimedia Tool Labs et grâce à l’import initial de l’ancienne directrice du musée elle-même, qui avait pris contact avec les photographes. Ceux-ci ont autorisé par écrit la mise en ligne sous CC-BY sur différents sites dont Wikimedia Commons. Bravo !

 

Horloge Saint-Nicolas - Musée de l'horlogerie - CC-BY-2.0

Horloge Saint-Nicolas – Musée de l’horlogerie – CC-BY-2.0

Voir toutes les photos sur Wikimedia Commons

par Anne-Laure Prévost
Categories: Projets Wikimedia
Aucun commentaire 07/11/2014

Victor Segalen, ou comment voyager de Brest jusqu’en Chine en passant par les Iles de la Société

Voyage à travers la francophonie

Durant le mois d’octobre 2014 a eu lieu le mois de la contribution francophone. Cet événement regroupe une série d’ateliers et d’événements organisés en octobre à travers toute la francophonie et qui a pour but d’enrichir les projets Wikimédia en français, de permettre aux contributeurs locaux de se rencontrer, de tisser des liens avec des institutions telles que les bibliothèques et les universités ou encore d’augmenter la visibilité médiatique des projets Wikimédia grâce à une mobilisation internationale.
Cette année, des contributeurs de 11 pays ont donné rendez-vous au grand public pour mieux appréhender la culture du libre et la contribution sur les projets Wikimédia. Des ateliers ont ainsi été organisé au Burkina Faso, en Tunisie, en République Tchèque, en Inde…
En France, près de 21 villes ont accueilli une action liée aux projets Wikimédia dans le cadre du mois de la contribution : un succès !
Afin de permettre à tous de s’approprier les projes Wikimédia, les contributeurs étaient libres de mettre en place l’action qu’ils désiraient. Ainsi des sorties photos ont été organisé mais aussi des ateliers de découvertes, des wikipermanences, des formations, des ateliers de contribution…
Bravo à tous les wikimédiens impliqués dans ce projet !
Chaque semaine jusqu’à fin novembre, retour sur des actions en France à cette occasion… et nous démarrons par Brest !
Article sur l'action menée à Brest

Article sur l’action menée à Brest

Victor Segalen s’élève dans le domaine public

Gaëlle, référente du groupe local de Brest, a proposé aux wikimédiens et aux contributeurs locaux une approche thématique. Il se trouve que l’œuvre de Victor Segalen est récemment entrée dans le domaine public. Le passage des oeuvres de Victor Segalen dans le domaine public était un cas d’école, car ce n’est pas 70 ans après la mort de l’auteur que le domaine public s’est appliqué !  Il n’en fallait pas moins pour que le groupe local de Brest se retrouve près de six fois durant le mois d’octobre pour aller chercher des sources et les utiliser pour améliorer les projets Wikimédia. Ont donc été organisés successivement :
  • Une rencontre conviviale entre Wikipédiens ouverte à tous le lundi 6 octobre
  • Un atelier Wikisource le vendredi 17 octobre à la Cantine sur Victor Segalen
  • Des Wikipermanences les jeudis 9, 16, 23 et 30 octobre à entièrement consacrées à l’œuvre de l’artiste
Et voici une partie du résultat :
Couverture - Georges-Daniel de Monfreid [Public domain], via Wikimedia Commons

Couverture – Georges-Daniel de Monfreid [Public domain], via Wikimedia Commons