Aucun commentaire 29/11/2016

Soutenir Wikimédia France

Comme chaque année, à la même période, Wikimédia France fait appel à la générosité du public pour financer une partie de son activité.

Cette période réveille toujours les mêmes questions :

– quelles différences entre Wikimédia et Wikipédia ?

– quelles différences entre Wikimédia France et Wikimedia Foundation ?

Pour prendre les devants, Émeric Vallespi (Président) et Nathalie Martin (Directrice exécutive) ont décidé d’amorcer la campagne de levée de fonds, dans une courte vidéo explicative.
Bon visionnage et n’oubliez pas de soutenir Wikimédia France.

 

On a besoin de vous !

 

par Sarrah Krichen
Categories: Projets Wikimedia
Aucun commentaire 25/11/2016

Les gagnants de Wiki Loves Monuments 2016 !

Le choix a été difficile et a pris plus de temps que prévu mais voici finalement les 10 gagnants de Wiki Loves Monuments de l’édition 2016.

Merci encore à tous les participants ainsi qu’aux membres du jury et rendez-vous le 6 décembre à partir de 20 heures pour la remise officielle des prix au musée de Cluny.

1er : palais de justice d’Aix-en-Provence par Ddeveze

2e : crypte de la basilique Saint-Eutrope de Saintes par JGS25

3e : piles creuses du pont de la citadelle du Château-d’Oléron par Simon de l’Ouest

4e : Moulin à eau du hameau de la Reine, Versailles, par Jacky Delville

5e : Menhir d’Aire-Peyronne par Michael Niessen

6e : cale couverte du canal du Midi à Toulouse par MathieuMD

7e : chambre de Léonard de Vinci par Château du Clos Lucé

8e : pont du Gard par Clown522

9e : cité de Carcassonne par Meria Geoian

10e : beffroi d’Arras par Acd1066

Vous pouvez voir les gagnants des éditions dans les autres pays sur cette page.

par Nicolas Vigneron
Categories: Wikimedia Commons, Projets Wikimedia
Aucun commentaire 24/11/2016

Benvinguda Lingua Libre !

Après plusieurs mois de travail et grâce à l’implication sans faille des membres et bénévoles, l’outil Lingua Libre est entré dans une phase de test avec les premières sessions d’enregistrements qui se sont déroulées dans les locaux de Wikimedia France.

Session d'enregistrement LinguaLibre le 9 novembre 2016 à Paris.

Session d’enregistrement LinguaLibre le 9 novembre 2016.

Face aux difficultés rencontrées par les locuteurs de langues minoritaires pour contribuer sur Wikipedia, Lingua Libre vise à proposer aujourd’hui et demain une nouvelle porte d’entrée vers le mouvement Wikimedia. Ainsi, bien que Lingua Libre ait d’abord été pensé pour encourager la participation de ces locuteurs, en réalité, il permet la contribution de toutes et tous et dans n’importe quelle langue ou dialecte.

Depuis la Wikiconvention francophone d’août dernier, plusieurs séances de travail ont permis d’aboutir aujourd’hui à la mise en ligne d’un système d’enregistrement simple et rapide permettant à chacun de participer à une grande collecte de sons à destination des projets.

Présentation de Lingua Libre à la Ubuntu party samedi 12 novembre

Présentation de Lingua Libre à la Ubuntu party samedi 12 novembre

Depuis lors, des séances de tests d’enregistrements sont effectués régulièrement. Une présentation de l’outil a eu lieu lors de la dernière Ubuntu Party. L’objectif est de tester le système avant les prochaines échéances.

En effet, le 9 et 10 décembre prochain, un premier edit-a-thon en occitan se tiendra à Pau en partenariat avec Lo Congrès et l’In’Oc Aquitaine, des partenaires incontournables dans le développement de Lingua Libre. Ainsi, des séances d’enregistrements se tiendront sur les deux jours. Le 17 décembre, c’est à Strasbourg que se tiendra une nouvelle séance Lingua Libre avec un groupe de locuteurs alsaciens.

Cependant, tout n’est pas terminé. Certaines étapes importantes doivent encore être franchies. Tout d’abord le versement de l’outil sur Tool Labs et le développement du système de versement et de catégorisation sur Commons et puis bien sûr la traduction de l’interface de manière à diffuser l’utilisation de Lingua Libre.
Pour finaliser le projet et aider à son développement futur n’hésitez pas à vous inscrire à la prochaine réunion sur la page projet Lingua Libre

par Rémy Gerbet
Categories: Projets Wikimedia, Focus sur
Aucun commentaire 14/10/2016

7 500 clichés de monuments français pour Wiki Loves Monuments 2016

Reflet du château de Vaux-le-Vicomte sur le miroir d'eau à l'aube (Jcvaux BY-SA 4.0)

Reflet du château de Vaux-le-Vicomte sur le miroir d’eau à l’aube (Jcvaux, CC BY-SA 4.0)

Discrètement mais sûrement, la sixième édition 2016 du concours Wiki Loves Monuments suit son cours : la période de soumission des photographies s’est terminée le 30 septembre. Tout au long du mois, plus 7 500 clichés de monuments historiques français ont été importés par 302 participants sur Wikimedia Commons, la médiathèque de fichiers sous licence libre qui alimente notamment Wikipédia. Au cours des six dernières éditions du concours, pas moins de 109 268 photographies de monuments français ont été récoltées. Au-delà de la France, une quarantaine de pays participent au concours, ce qui s’est traduit cette année par l’apport de plus de 268 000 photos sur Wikimedia Commons (voir plus de statistiques).

L’échéance de la période de soumission des photographies ouvre désormais la voie à une étape tout aussi importante : la sélection des meilleures images par les jurys nationaux. Pour Wiki Loves Monuments France, les cinq jurés, photographes amateurs ou professionnels et contributeurs aux projets Wikimédia, auront recours à pas moins de trois phases de sélection pour départager les 7 500 images en lice, d’ici fin octobre. L’objectif ? N’en garder que dix, classées par ordre de préférence, qui apporteront à leurs auteurs la reconnaissance de leur travail bénévole et de leur talent. Chacun d’entre eux se verra également décerner un prix, ainsi qu’un tirage d’art de leur cliché pour les trois premiers.

Rendez-vous, donc, en novembre, pour l’annonce des résultats. Suivra, le 6 décembre, la soirée de remise officielle des prix, au musée de Cluny à Paris.

par Jules Xénard
Categories: Projets Wikimedia
2 commentaires 11/10/2016

Se former à Wikidata

WP-WD

Infobox Wikipédia mise en forme à gauche et données brutes Wikidata à droite (copies d’écran de Wikipédia en CC-BY-SA et de Wikidata CC-0 GPLv2+, montage CC-BY par VIGNERON).

Wikidata est une base de connaissances. C’est un projet frère de Wikipédia, développé par Wikimedia Deutschland et hébergé par la Wikimedia Foundation. Wikidata stocke des informations structurées, sourcées et réutilisables par l’ensemble des projets Wikimedia. Lorsqu’une information évolue, elle peut être reportée automatiquement sur l’ensemble des projets Wikimedia. Par exemple, lors de la mise à jour annuelle de la population d’une commune, l’information peut être mise à jour dans Wikidata et reportée automatiquement sur l’ensemble des Wikipédias utilisant cette information.
Autre exemple de l’avantage de ce dépôt centralisé : Wikidata stocke les liens interwikis des projets Wikimedia. Auparavant, lorsque l’on changeait le nom d’une page Wikipédia, il était nécessaire de reporter ce changement manuellement sur toutes les autres versions linguistiques de Wikipédia et tous les projets Wikimedia. Aujourd’hui, le changement se fait à un seul endroit, avec une interface adaptée.
La traduction des articles est également simplifiée : un lien dans une langue est facilement identifiable dans une autre langue. Quand vous traduisez un article avec l’outil de traduction, vous gagnez en fluidité. Quand vous modifiez un article pour y insérer un lien vers un autre article, vous avez aujourd’hui une courte description illustrée issue de Wikidata vous permettant de faire le meilleur choix.
Wikidata est un projet encore jeune : il fêtera ses 4 ans en octobre prochain. Toutefois, si l’on regarde le nombre croissant d’ateliers Wikidata organisés chaque année dans la francophonie, l’intérêt pour ce projet se développe régulièrement. Le besoin de formation est donc réel, comme l’a montré l’atelier de formation à Wikidata lors de la Wikiconvention francophone et la série d’ateliers Wikidata organisés depuis l’automne dernier à Paris et cet été à Rennes. Tout d’abord, ces ateliers sont un succès certain — une trentaine de participant-e-s lors de la Wikiconvention (dont de nombreux nouveaux contributeurs – nouvelles contributrices), une quarantaine lors de l’atelier organisé à l’université Paris-Sud, une douzaine au total lors des ateliers rennais — et durable — les trois quarts des participant-e-s aux ateliers rennais ont pris part à au moins deux ateliers. Ensuite, ils permettent aux contributeurs – contributrices, expérimenté-e-s ou non sur d’autres projets Wikimedia, d’appréhender Wikidata et d’être autonomes dans son utilisation. Enfin, ils sont un vecteur d’émulation, comme en témoignent les outils de contribution et de visualisation créés lors de ces ateliers.
201608 WikiConvention Paris

Contributeurs pendant l’atelier Wikidata de la Wikiconvention (Ziko van Dijk, CC BY-SA 4.0).

Si vous n’avez pas eu l’occasion de participer à un de ces ateliers, il est encore temps d’apprendre ! Par exemple, vous pouvez :
Wikidata étant un projet transverse à tous les projets Wikimedia, vous pouvez également trouver de l’aide sur chaque projet, par exemple sur le projet Wikidata sur Wikipédia ou dans la page d’aide sur Wikisource.

 

 Auteurs : Envel Le Hir, Trizek, Nicolas Vigneron

 

par Envel Le Hir
Categories: Wikidata, Groupe local